Une entreprise de BTP se met à l’eau pour des rivières propres à Court-Saint-Étienne – .

Une entreprise de BTP se met à l’eau pour des rivières propres à Court-Saint-Étienne – .
Une entreprise de BTP se met à l’eau pour des rivières propres à Court-Saint-Étienne – .

Chaque année, une équipe de production composée de conducteurs de chantier de l’entreprise Thomas et Piron & Bâtiment organise une action sociétale. Les services se sont réunis vendredi dernier à Court-Saint-Étienne pour nettoyer le lit de la Thyle et de la Dyle, nettoyer les berges de la rivière et les routes avoisinantes, et baliser les caniveaux des rues avec le message « Ici commence la mer, ne jetez rien ».

«Nous évoluons toujours vers plus de durabilité. C’est une préoccupation transversale au sein de notre entreprise. Nous avons été motivés à agir en faveur des rivières. Très souvent, nous entendons dire que de nombreux déchets de toutes sortes sont retirés des rivières lors des opérations de nettoyage.“, a indiqué Olivier Droguest, gérant principal chez Thomas & Piron.

Quatre équipes fluviales, trois équipes terrestres

Il a donc cherché des acteurs pouvant accueillir une centaine de personnes pour réaliser une action sur le fleuve et «Nous avons reçu un accueil enthousiaste du contrat de la rivière Dyle-Gette« .

Pour équiper et encadrer la centaine de personnes de l’entreprise prêtes à s’engager vendredi dernier, le contrat Dyle-Gette a collaboré avec le contrat de la rivière Senne, Be Wapp et la Municipalité de Court-Saint-Étienne : «Il y avait quatre équipes fluviales et trois équipes terrestres. L’objectif est de sensibiliser le personnel d’encadrement qui transmettra cette expérience au personnel« , a souligné Cathy Delcorps, chef de projet pour le contrat de la rivière Dyle-Gette. « Une telle sensibilisation est importante pour le personnel d’une entreprise de construction, pour la gestion de ses déchets de chantier mais aussi pour mieux gérer le ruissellement des parcelles« , a ajouté Isabelle Delgoffe, également chef de projet.

L’opération menée vendredi dernier a révélé une fois de plus qu’il était nécessaire de sensibiliser la population à la propreté de nos rivières. De nombreux plastiques, métaux, un pneu et un vélo ont été retirés des rivières.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Blank Memory – CPIF Photographic Center of Île-de-France – Pontault-Combault, 77340 – .
NEXT Un « dôme de chaleur » se propage au Maroc – .