phase 2 annoncée prochainement – ​​.

phase 2 annoncée prochainement – ​​.
phase 2 annoncée prochainement – ​​.

En 210 jours d’ouverture, le parcours historique aura attiré «environ 100 000 visiteurs» aux différents points d’intérêt, en grande partie aux projections du secteur Pointe-au-Pic à La Malbaie, selon les données extraites de l’application mobile Cité-Mémoire.

Comme le souligne Martin Laviolette, fondateur et directeur général de Montréal en Histoires, ces chiffres ne représentent que la pointe de l’iceberg, puisqu’un seul appareil mobile peut être utilisé par un groupe de plusieurs individus. Les visiteurs ont également visionné les différentes projections sans nécessairement télécharger les bandes sonores associées aux courts métrages, un phénomène tout aussi observable à Montréal :

Afin d’encourager les touristes et les résidents à utiliser davantage l’application mobile pour profiter d’une expérience complète, des panneaux pourraient être installés partout dans le secteur pour mieux indiquer où les informations historiques peuvent être partagées dans la région.

Ce travail sera en grande partie réalisé lors de la phase 2, en préparation depuis le lancement de l’initiative. En plus de ce volet, un nouvel « élément visuel » pourrait être ajouté à La Malbaie, précise Martin Laviolette :

« Cela pourrait être annoncé d’ici septembre, on l’espère », ajoute le fondateur de Montréal en Histoires.

M. Laviolette confirme que des études de faisabilité pour implanter d’autres projets Cité-Mémoire sont en cours ailleurs au Québec, notamment à Québec, en Montérégie et à Mont-Tremblant. C’est toutefois dans la région de Lanaudière, plus précisément à L’Assomption, que le processus est le plus avancé.

« Elles ne se concrétiseront sûrement pas toutes, mais il y en aura sûrement une, deux ou trois qui se développeront dans les années à venir », dit-il.

Annoncé en août 2022, Cité-Mémoire aura nécessité des investissements de 3,5 M$ de la part de Développement économique Canada, du ministère de la Culture et des Communications, du Secrétariat de la Capitale-Nationale, de Tourisme Charlevoix, de la MRC de Charlevoix-Est et de la Ville de La Malbaie. Le projet, qui s’étend sur 2 000 kilomètres carrés de territoire, comprend 7 circuits alliant réalité augmentée, interprétations sonores et balados. Le parcours se termine à La Malbaie, où 5 œuvres projetées racontent la création de Charlevoix, ainsi que l’histoire de personnages historiques importants qui ont forgé la renommée de la région.

PHOTO – Montréal en histoires – Courtoisie

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Recherche de drogue majeure – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné