Carcassonne s’arme en National – .

Carcassonne s’arme en National – .
Carcassonne s’arme en National – .

Par

Clément Mazella

Publié le

4 juillet 2024 à 11h05

Voir mes actualités
Suivez l’actualité du rugby

Battu en demi-finale du championnat Nationale par Narbonne, Carcassonne a raté son pari de remonter en Pro D2, un an après l’avoir quittée. Ambitieux, et voulant jouer les premiers rôles, l’USC a décidé de s’armer pour la saison prochaine. Un international australien du Stade Français, mais aussi 3 Toulousains ont signé. On fait le point recrutement du club de l’Aude.

Carcassonne : le Parisien Naivalu s’engage

Carcassonne a réalisé un beau coup sur le marché en attirant dans ses filets l’ailier international (10 sélections) australien du Stade Français Sefanaia Naivalu.

Arrivé dans la capitale en 2019, il a disputé 50 matches (dont 46 en tant que titulaire) pour 17 essais marqués. L’an dernier, Naivalu, 32 ans, n’avait disputé qu’un seul match en raison d’une grave blessure à la cheville.

3 joueurs toulousains prêtés

Carcassonne a également fait le lien avec le Stade Toulousain. Le club de Top 14, récent champion de France et d’Europe, a décidé d’envoyer 3 jeunes joueurs en prêt afin qu’ils puissent prendre de l’expérience dans un championnat formateur et où ils pourront gagner du temps de jeu.

Il s’agit du pilier gauche Thomas Agati (20 ans), du pilier droit Nicolas Fenuafanote (20 ans), et de l’ailier Naïm Ben Alla. Ces 3 joueurs ont été doubles champions de France Espoirs avec le Stade Toulousain.

Halanukonuka arrive de Grenoble, Ibanez sur le chemin du retour

En première ligne, Carcassonne s’appuyait sur l’expérience du pilier tongien de Grenoble, passé par Perpignan, Siau Halanukonuka (37 ans).

Vidéos : actuellement sur News

Parmi le reste du recrutement (pas encore terminé), citons le talonneur de Blagnac Gabin Villerouge, le centre de Blagnac Lukas Boyhenard, l’ailier de Hyères-Carqueiranne Paul Gadea (8 essais en 20 matches l’an dernier), ainsi que le jeune ailier de Perpignan Lilian Pichon, aligné à deux reprises en Challenge Cup lors de la saison 2022-2023.

Finalement, le club de Carcassonne redémarre sur 3et Mateo Ibanez, fils de l’actuel manager de l’équipe de France Raphaël. Il n’a plus joué depuis janvier 2023, touché par une leucémie. Totalement rétabli, il a été déclaré apte à reprendre.

13 départs

L’USC l’avait déjà officialisé il y a quelques jours 13 départs à la fin de la saison 2023-2024.

Il s’agit de Damien Añon, Luka Petriashvili, Léo Darrélatour, Martin Landajo, Tutuila Vaea Vaea, Sakiusa Bureitakiyaca, Nikoloz Narmania, Shaun Adendorff, Enahemo Artaud, Mesake Kurisaru, Jason Nel et Nicolas Gogoladze. Le pilier Andreï Ursache met un terme à sa carrière.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actualité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 18 années de délicieuse curiosité – .
NEXT L’OL gagne, Strasbourg coule – .