A $7 million grant for the Pavillon des Seigneurs replacement project – .

A $7 million grant for the Pavillon des Seigneurs replacement project – .
A $7 million grant for the Pavillon des Seigneurs replacement project – .

Bonne nouvelle pour les résidents du secteur Pointe-du-Lac! Le gouvernement du Québec accorde une subvention de 7 018 000 $ au projet d’agrandissement de l’école Beau-Soleil. Cette subvention permettra l’ajout d’un gymnase double et d’installations communautaires à l’école.

Ce projet vise à répondre aux besoins de la clientèle scolaire, mais aussi des citoyens, deux ans après l’incendie qui a ravagé le Pavillon des Seigneurs. La Ville avait approché le Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy pour lui suggérer ce projet d’agrandissement de l’école avant de soumettre le projet au Programme d’aide financière aux infrastructures de loisirs, de sports et de plein air (PAFIRSPA).

« Je suis très fier qu’un des projets annoncés aujourd’hui s’inscrive dans mes promesses électorales de 2022, un objectif que je me suis fixé pour mon mandat actuel et pour les citoyens de la communauté de Trois-Rivières dans le secteur de la Pointe-du-Lac. Les investissements dans les infrastructures récréatives et sportives de Maskinongé sont essentiels pour favoriser le bien-être et la santé de nos citoyens », a déclaré Simon Allaire, député de Maskinongé.

Ce projet de la Ville de Trois-Rivières représente un investissement total de 12 millions de dollars.

Le conseiller du district de Pointe-du-Lac, François Bélisle, est extrêmement heureux de voir ce projet bénéficier d’un financement gouvernemental.

« J’ai une très bonne collaboration comme conseiller du secteur de la Pointe-du-Lac avec mon député. C’est un dossier sur lequel on travaille depuis son élection. C’est un dossier qui nous permet aussi de travailler sur le projet d’agrandissement du gymnase de l’école qui avait déjà été discuté avec l’ancien député Marc H. Plante », souligne M. Bélisle.

« Je voudrais que ce soit un centre multifonctionnel et que nous soyons capables de construire quelque chose qui puisse durer les 50 prochaines années dans le quartier », ajoute-t-il. « Le projet est très structurant pour le secteur. Il est à côté de l’école, il continuera à être bien situé dans le quartier et la bibliothèque n’est pas loin non plus. C’est un grand soulagement. Je n’ai jamais douté que le projet puisse être choisi, mais nous pouvons avoir des surprises ».

François Bélisle souligne que la situation est difficile pour plusieurs organismes du quartier qui ont perdu leurs locaux de réunion ou d’activités à la suite de l’incendie du Pavillon des Seigneurs. « Ça a été compliqué pendant deux ans pour notre Association des aînés, qui est censée se réunir, mais qui devait le faire plus loin. On perdait des membres au fur et à mesure. C’était aussi difficile quand je voulais tenir des assemblées citoyennes. C’était compliqué de le faire à proximité. Maintenant, cela va nous permettre de retrouver cette proximité », constate le conseiller municipal.

Le seul projet soutenu à Trois-Rivières

Le PAFIRSPA permet à une vaste gamme d’initiatives de se concrétiser et ainsi de répondre positivement aux besoins variés des collectivités de partout au Québec en matière d’infrastructures récréatives, sportives et de plein air.

Le premier volet du programme vise la rénovation, la modernisation, la construction ou le développement d’infrastructures destinées à favoriser l’activité physique, tandis que le second vise spécifiquement le développement et la modernisation d’infrastructures extérieures.

Le projet d’agrandissement de l’école Beau-Soleil est le seul projet soumis par la Ville de Trois-Rivières pour obtenir un financement du PAFIRSPA.

La Ville avait également soumis le projet de construction d’un complexe aquatique au parc Martin-Bergeron.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Etape 59 – Relais de la Flamme – Aisne – La Flamme Olympique sur les routes de l’Aisne – .
NEXT Échos du Callejon de la deuxième corrida de La Madeleine 2024 – .