mais à quoi correspondent les couleurs des anneaux olympiques ? – .

mais à quoi correspondent les couleurs des anneaux olympiques ? – .
mais à quoi correspondent les couleurs des anneaux olympiques ? – .

Un fond blanc et cinq anneaux de couleurs différentes qui s’entrelacent. Tout le monde connaît le célèbre drapeau olympique, véritable représentation visuelle de l’Olympisme. Il aura pourtant fallu attendre près de vingt ans après la restauration des Jeux en 1896 pour que ce symbole apparaisse dans le monde très codifié des Jeux olympiques.

C’est encore une fois le baron Pierre de Coubertin qui est à l’origine de cela. Nous sommes le 15 juillet 1913 et le rénovateur des Jeux écrit une lettre au baron Godefroy de Blonay, membre suisse du Comité international olympique (CIO). Dessinés et coloriés par le baron lui-même sur le papier à en-tête de cette lettre, les cinq anneaux olympiques viennent de naître.

Symbole d’universalité

Un an plus tard, en juin 1914, à la Sorbonne, lors du 6e Congrès olympique célébrant le 20e anniversaire du rétablissement des Jeux olympiques, Pierre de Coubertin présente officiellement le drapeau olympique. Il s’agit de son acte de naissance. En 1915, il prend place à l’Hôtel de ville de Lausanne lorsque le CIO s’installe dans la cité vaudoise.

Il faudra attendre 1920 et les Jeux d’Anvers pour que le drapeau soit officiellement dévoilé lors de la cérémonie d’ouverture. Destiné à une présentation lors de l’édition de 1916 à Berlin, le drapeau était resté plié au fond de l’armoire du CIO en raison de la Première Guerre mondiale.

Dans l’esprit de Pierre de Coubertin, les cinq anneaux représentent les cinq continents, symboles de l’universalité de l’événement. Le baron a choisi les cinq couleurs (bleu, rouge et bleu pour les trois anneaux du haut, jaune et vert pour les deux du bas) en plus du fond blanc car elles sont présentes sur les drapeaux des pays du monde en 1913. C’est toujours le cas aujourd’hui. Chaque pays peut reconnaître au moins une de ses couleurs nationales.

Contrairement à la croyance populaire, aucune couleur n’est attribuée à un continent

Mais contrairement à la croyance populaire qui associe le bleu à l’Europe, le noir à l’Afrique, le rouge à l’Amérique, le jaune à l’Asie et le vert à l’Océanie, le CIO a toujours réfuté cette idée. Les couleurs des anneaux symbolisent l’union de chaque continent par le sport et le rassemblement d’athlètes du monde entier aux Jeux olympiques. « Le symbole olympique exprime l’activité du Mouvement olympique et représente l’union des cinq continents et la rencontre d’athlètes du monde entier aux Jeux olympiques », précise la Règle 8 de la Charte olympique.

En 1957, le CIO a officiellement établi la définition des anneaux olympiques : « Le symbole olympique est constitué de cinq anneaux imbriqués de dimensions égales (les anneaux olympiques), utilisés seuls, en une ou cinq couleurs. Lorsque la version à cinq couleurs est utilisée, les couleurs sont, de gauche à droite, bleu, jaune, noir, vert et rouge. Les anneaux sont imbriqués de gauche à droite ; les anneaux bleu, noir et rouge sont en haut, et les jaune et vert en bas. »

En 1986, le CIO avait proposé une variante avec un drapeau olympique qui incluait des espaces aux intersections des anneaux. En 2010, le CIO est finalement revenu sur ce choix et le drapeau a perdu ses espaces blancs entre les intersections.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une soirée entre amis – .
NEXT un projet de 800 logements sera construit à Drummondville – Vingt55 – .