Nouvelles démissions à Percé et Bonaventure – .

Nouvelles démissions à Percé et Bonaventure – .
Nouvelles démissions à Percé et Bonaventure – .

Deux conseillers de Bonaventure, Molly Bujold et David Roy, ont décidé de quitter leur poste. C’est aussi le cas à Percé, où le conseiller Nicolas Sainte-Croix a décidé de jeter l’éponge.

Tous les conseillers démissionnaires disent partir pour des raisons personnelles, mais dans toutes ces communes, les derniers mois ont été marqués par des polémiques et des séances municipales houleuses.

À Percé, la démission de la conseillère Sainte-Croix, rendue publique par le directeur général par intérim lors de l’assemblée municipale d’hier soir, fait suite à celle de la mairesse Cathy Poirier, annoncée en conférence de presse plus tôt en matinée.

Mme Poirier a expliqué son départ en indiquant qu’il lui était impossible d’appuyer les décisions prises par le conseil municipal pendant qu’elle était en vacances.

À Bonaventure, les deux élus quittent également leur poste après la démission du maire, Roch Audet, annoncée le 4 juin, mais qui n’a pris effet qu’au début de cette semaine.

En plus des élus, cinq personnes qui occupaient des postes de direction dans la Ville de Bonaventure ont démissionné au cours de la dernière année.

Ouvrir en mode plein écran

La mairesse Cathy Poirier et le conseiller Nicolas Sainte-Croix ont tous deux démissionné. (Photo d’archives)

Photo : Radio-Canada

Le maire suppléant Pierre Gagnon a confirmé à Radio-Canada que les postes de directeur général, de trésorier, de directeur des loisirs, du tourisme et de la vie culturelle ainsi que ceux de directeur du service de l’urbanisme et de responsable des communications ont tous été comblés.

Certains postes ont été attribués à la suite d’un processus d’embauche alors que d’autres ont été attribués à des employés municipaux déjà en poste. C’est également le conseiller démissionnaire David Roy qui devient directeur des loisirs.

Percé et Bonaventure ne sont pas les seules municipalités à faire face à plusieurs démissions. Le conseiller du district de Cap-aux-Meules et de L’Île-d’Entrée, Richard Leblanc, a lui aussi démissionné après plus de 10 ans comme élu. Il est le troisième conseiller à quitter la table du conseil en moins de trois mois. M. Leblanc affirme que le litige concernant la Passe Archipel est ce qui a motivé sa décision.

Avec la collaboration d’Isabelle Larose et de Pierre-Gabriel Turgeon

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Boudraa nouveau président du Conseil préfectoral de Casablanca – .
NEXT seize rapports établis – .