Poignardé pour avoir refusé un coup rapide dans le parc – .

Poignardé pour avoir refusé un coup rapide dans le parc – .
Poignardé pour avoir refusé un coup rapide dans le parc – .

Un homme aurait été poignardé à la fesse après avoir refusé d’avoir des relations sexuelles en plein jour au milieu d’un parc du centre-ville de Montréal, mercredi après-midi.

L’attaque s’est produite peu avant 14 heures dans le parc Charles-S.-Campbell du Village.

Selon nos informations, un homme dans la trentaine se trouvait en compagnie d’un autre individu et ils auraient entamé des relations sexuelles, à quelques mètres de la très achalandée rue Sainte-Catherine Est.



Photo Agence QMI, MAXIME DELAND

Selon nos informations, la victime aurait refusé la pénétration anale et c’est ce qui a provoqué la colère de son partenaire de l’époque, qui a répliqué en la poignardant dans la fesse.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a toutefois refusé de confirmer ou d’infirmer cette information.

«Toutes les hypothèses sont actuellement étudiées pour expliquer le mobile de cette attaque armée», a déclaré l’agente Sabrina Gauthier, porte-parole du SPVM.

Le suspect a pris la fuite après l’attaque et n’avait toujours pas été retrouvé en fin d’après-midi.



Photo Agence QMI, MAXIME DELAND

Un maître-chien a été dépêché sur les lieux du crime pour tenter de retrouver des preuves qui auraient pu être laissées par le suspect, notamment le couteau utilisé lors de l’attaque.

La victime a été transportée à l’hôpital pour soigner sa blessure à la fesse. Le jeune homme aurait perdu une quantité importante de sang, mais ses jours ne seraient pas en danger.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV cette place avec le métro au centre complètement transformée « après 2026 » – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné