Landreau nommé à la direction nationale de l’arbitrage – .

Landreau nommé à la direction nationale de l’arbitrage – .
Landreau nommé à la direction nationale de l’arbitrage – .

Mathieu Warnier, Media365 : publié le mercredi 3 juillet 2024 à 23h30

La FFF a annoncé ce mercredi la nomination de l’ancien gardien Mickaël Landreau au poste de conseiller sportif auprès du département national de l’arbitrage.

Philippe Diallo a surpris plus d’un. Le président de la Fédération française de football (FFF) a procédé à des changements au sein de la direction de l’arbitrage national, alors que la saison dernière a été marquée par des tensions entre les autorités fédérales et les clubs professionnels. Alors qu’il était attendu que l’ancien arbitre international Amaury Delerue remplace le controversé Stéphane Lannoy, limogé en mars dernier, au poste de manager-instructeur des arbitres de Ligue 1, avec des responsabilités pour « la performance, la gestion, la formation et le suivi technique des arbitres de Ligue 1 », le deuxième nom est un choix que personne n’avait anticipé. Il s’agit de l’ancien gardien international Mickaël Landreau. Celui qui a porté le maillot de l’équipe de France à onze reprises au cours de sa carrière a été nommé conseiller sportif pour la préparation tactique et technique des arbitres de Ligue 1.

Landreau sera également porte-parole

Dans un communiqué, la FFF précise que le joueur passé par Nantes, le PSG, Lille et Bastia sera chargé de « la préparation tactique et technique des arbitres de Ligue 1 ». A cela s’ajoutera « un rôle de porte-parole, amené à intervenir publiquement lorsque cela est nécessaire ». Amaury Delerue et Mickaël Landreau seront directement rattachés au directeur de l’arbitrage Anthony Gautier, dont le rôle reste de « coordonner l’arbitrage des compétitions professionnelles masculines ». Ces nominations font suite à des autorisations effectuées par un comité de sélection composé des membres du Comité exécutif de la FFF en charge des questions d’arbitrage Eric Borghini et Pascal Parent. À leurs côtés siégeaient ainsi Antony Gautier ainsi que le président du Stade de Reims Jean-Pascal Caillot en sa qualité de président du Collège de Ligue 1 mais aussi Marc Keller, président du RC Strasbourg Alsace et membre du Comité exécutif de la FFF. Ces nominations visent également à pacifier les relations entre la direction nationale de l’arbitrage et les clubs professionnels.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV The prefect visits the first Ma Prim Renov’ Copropriétés construction site – .
NEXT La direction des Tigres doit s’expliquer ou démissionner – .