L’arrivée de De Zerbi à l’OM ? « Un petit miracle » pour Di Meco – .

L’arrivée de De Zerbi à l’OM ? « Un petit miracle » pour Di Meco – .
L’arrivée de De Zerbi à l’OM ? « Un petit miracle » pour Di Meco – .

Présent ce mercredi dans l’émission Rothen s’enflamme, Eric Di Meco a félicité l’Olympique de Marseille pour l’arrivée de Roberto De Zerbi sur le banc phocéen, qu’il considère même comme “un petit miracle”. L’ancien joueur de l’OM espère désormais “retrouver du plaisir” devant les matchs de l’OM.

« C’est à lui de faire ses preuves. » Eric Di Meco estime que l’arrivée de Roberto De Zerbi sur le banc de l’Olympique de Marseille est « un petit miracle » au vu de la situation du club à l’approche de la saison prochaine. L’ancien joueur de l’OM estime que l’entraîneur italien aurait pu espérer mieux qu’un club qui ne disputera pas la Coupe d’Europe et se montre enthousiaste à l’idée de voir le jeu se mettre en place.

« C’est un petit miracle qu’un entraîneur comme ça puisse s’intéresser à l’OM et soit prêt à faire un effort. Car pour lui c’est un effort. Je pense qu’il aurait pu jouer en Coupe d’Europe ailleurs, peut-être pas dans un grand club, je ne connais pas ses possibilités mais il était demandé et il a fait un choix fort », se félicite le consultant de RMC Sport. « Je n’y croyais même pas quand les gens disaient qu’il était impressionné en arrivant ici, je pensais que c’était n’importe quoi. Donc c’est une belle surprise de voir que mon club est toujours aussi attractif pour un entraîneur ».

« J’espère retrouver le plaisir de regarder les matchs de l’OM »

« Après, il y a ce que Jérôme a dit, pour bien travailler, il a des idées fixes, il a besoin de joueurs qui ont son profil pour jouer dans son équipe. J’ai l’impression qu’il va y avoir un gros turnover de joueurs et j’espère qu’il sera associé à ce turnover. Je l’espère, je le souhaite, je l’implore. Ne nous faisons pas la même chose qu’un entraîneur qui arrive et à qui on donne des joueurs qu’il n’a pas choisis », lance Di Meco.

« C’est à lui de faire ses preuves sur l’identité de jeu qu’il veut mettre en place. Il y a des entraîneurs qui sont capables, sans avoir les meilleurs joueurs du monde, d’arriver à avoir une identité de jeu. Les exemples ne manquent pas. Cette saison je m’ennuyais à regarder l’OM, j’espère retrouver du plaisir à regarder les matches de l’OM », conclut le champion d’Europe 93.

Articles les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’OTAN renforce son soutien à l’Ukraine : Actualités – .
NEXT Yodelice La Cartonnerie Reims Samedi 1 Février 2025 – .