L’ouragan Beryl s’apprête à frapper la Jamaïque, avant les îles Caïmans : Actualités – .

L’ouragan Beryl, particulièrement précoce pour la saison, devrait frapper la Jamaïque puis les îles Caïmans mercredi après avoir tué au moins sept personnes et causé des destructions considérables dans le sud-est des Caraïbes.

Selon le Centre national des ouragans américain (NHC), Beryl est actuellement un ouragan de catégorie 4 sur une échelle de 5, avec des vents de 230 km/h. Il devrait passer « à proximité ou au-dessus de la Jamaïque dans les prochaines heures », a précisé l’agence.

Le Premier ministre jamaïcain Andrew Holness a appelé « tous les Jamaïcains à suivre les ordres d’évacuation » dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Il a « imploré » toute personne vivant dans une zone inondable de se déplacer « vers un abri ou un endroit plus sûr ».

Beryl pourrait frapper la Jamaïque en tant qu’ouragan de catégorie 3 ou 4, ce qui pourrait causer « des dégâts considérables dus au vent, notamment aux maisons, aux toits, aux arbres et aux lignes électriques », a déclaré mardi le directeur du NHC, Michael Brennan, qualifiant l’ouragan d’« extrêmement dangereux ».

Des coulées de boue et des crues soudaines liées à des pluies torrentielles sont également attendues, notamment dans le sud d’Haïti.

Selon le NHC, Beryl devrait ensuite passer au-dessus des îles Caïmans mercredi soir ou jeudi matin.

L’ouragan devrait ensuite se diriger vers la péninsule du Yucatan au Mexique, qu’il devrait atteindre affaibli jeudi soir.

Beryl, le premier ouragan de la saison dans l’Atlantique, a impressionné les experts en gagnant rapidement en intensité au cours du week-end. Il a même été temporairement classé en catégorie 5, la plus élevée, ce qui en fait l’ouragan de catégorie 5 le plus précoce jamais enregistré par les services météorologiques américains.

Les scientifiques affirment que le changement climatique, notamment le réchauffement des eaux océaniques qui alimentent ces tempêtes, les rend plus susceptibles de s’intensifier rapidement et de devenir des ouragans plus puissants.

– Saison extraordinaire –

“Il est clair que la crise climatique pousse les catastrophes à des niveaux de destruction record”, a déclaré le chef de l’ONU pour le changement climatique, Simon Stiell. L’une des deux victimes recensées à Carriacou, une île de Grenade dévastée lundi par l’œil de l’ouragan, était un membre de sa famille.

« La crise climatique s’aggrave, et plus rapidement que prévu », nécessitant « une action climatique beaucoup plus ambitieuse de la part des gouvernements et des entreprises » en réponse, a-t-il ajouté dans une déclaration à l’AFP.

Trois décès liés à l’ouragan ont été signalés au Venezuela. Au moins trois personnes ont été tuées à Grenade, ainsi qu’une personne à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le Premier ministre de la Grenade, Dickon Mitchell, a déclaré que l’île de Carriacou était coupée du monde et que ses infrastructures et ses maisons avaient été rasées.

En République dominicaine, des vagues gigantesques se sont abattues sur le rivage de la capitale Saint-Domingue, ont rapporté des photographes de l’AFP.

À la Barbade, des maisons et des commerces ont été inondés et des bateaux de pêche ont été endommagés à Bridgetown.

Sur l’île française de la Martinique, les rues ont été inondées et quelque 10.000 clients se sont retrouvés privés d’électricité, selon le fournisseur EDF.

Un ouragan aussi puissant est extrêmement rare si tôt dans la saison, qui s’étend de début juin à fin novembre.

L’observatoire météorologique américain (NOAA) avait prévenu fin mai que la saison s’annonçait extraordinaire, avec la possibilité de quatre à sept ouragans de catégorie 3 ou plus.

Ces prévisions sont notamment liées au développement attendu du phénomène météorologique La Niña, ainsi qu’aux températures très élevées de l’océan Atlantique, selon la NOAA.

Les températures de l’Atlantique Nord atteignent des sommets records depuis plus d’un an, bien au-dessus du record historique.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Applications pour bien préparer les Jeux Olympiques de Paris 2024 – .
NEXT et soudain, un silence poignant devant le Bataclan – .