« Je pense que nous battons un record en termes de précipitations » – .

« Je pense que nous battons un record en termes de précipitations » – .
« Je pense que nous battons un record en termes de précipitations » – .

Après le Nord, la flamme olympique parcourra le département du Pas-de-Calais ce mercredi 3 juillet 2024. Calais, Saint-Omer, Boulogne-sur-Mer, Berck, Arras, Olhain puis Lens… suivez avec nous cette journée historique.

Après une journée plus que réussie dans le Nord, la flamme olympique se rendra ce mercredi 3 juillet aux quatre coins du Pas-de-Calais pour la 47e étape de son périple à travers la France.

Parmi les 155 relayeurs qui se succéderont tout au long de la journée, Philippe Lamblin, patron de la fédération d’athlétisme des Hauts-de-France, portera notamment la flamme dans l’enceinte du Louvre-Lens.

Lire > REPLAY. Dany Boon, dernier relayeur du Nord, a allumé la vasque olympique dans notre édition spéciale

Après Dany Boon dans le Nord, c’est la légende du RC Lens Eric Sikora qui aura le privilège d’allumer la vasque olympique vers 19h30, marquant ainsi la fin de cette grande journée de fête.

Sous une pluie battante, le relais de la flamme s’est élancé à 8h15 précises sur le front de mer de Calais. Sous l’œil du Dragon et au pied du beffroi, les relayeurs ont bravé la pluie et quelques curieux ont bravé les éléments, parapluies à la main, pour suivre le parcours.


Julie, relayeuse à Calais, protège la flamme de la pluie ce mercredi 3 juillet 2024.

© France Télévisions

« Ce n’est vraiment pas facile ce matin, admet un commentateur de la chaîne olympique sur France Télévisions. Je pense que nous battons un record de précipitations aujourd’hui.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une caissière d’un supermarché d’Agen braquée en plein après-midi – .
NEXT Toulouse. Les travaux de reconstruction de l’ex-Alinéa ont commencé, quels sont les projets ? – .