40 athlètes marathoniens en canot sur la rivière Bécancour – .

40 athlètes marathoniens en canot sur la rivière Bécancour – .
40 athlètes marathoniens en canot sur la rivière Bécancour – .

BÉCANCOUR. La 9e édition de la course C1 (marathon en canot monoplace) de Bécancour s’est tenue samedi matin, le 29 juin, sur la rivière Bécancour. Cette année, grâce à un partenaire majeur, l’Aluminerie de Bécancour (ABI), les organisateurs de la course ont pu remettre de généreux prix aux meilleurs canoéistes ayant complété les 17,5 kilomètres.

Cette course du circuit provincial de l’Association des coureurs en canot du Québec (ACCQ) est l’événement annuel le plus important de la province pour les amateurs de canot marathon en solo. Malgré la pluie, 40 athlètes de partout au Québec ont pris le départ à 10 h 30 au parc de la Rivière-Bécancour.

Le cours est accessible aux recrues. En effet, une bourse d’études pour les recrues a été remise pour encourager les personnes n’ayant jamais participé à s’inscrire.

Après avoir participé à la coorganisation de l’édition estivale 2023, c’est Eve Chamberland qui a pris en charge l’organisation de la 9e édition de cette course fondée par son ami, Luc Mercier.

« En prenant en charge l’organisation, j’ai voulu l’amener à un autre niveau », explique Mme Chamberland, en faisant référence au nouveau partenariat avec l’ABI. Or, cette année, ce n’est pas le plus grand nombre de participants à la course, le record étant de 44. Avec l’absence de la Classique internationale de canots de la Mauricie, Mme Chamberland croit que cela a pu décourager certains athlètes de s’entraîner et de participer à ce type de course, comme à Bécancour.

« Ce qu’il faut comprendre, c’est que cette course fait partie du circuit provincial de l’Association des coureurs en canot du Québec (ACCQ). C’est comme dire qu’il n’y a pas eu de Coupe Stanley cette année », illustre l’organisateur.

Mme Chamberland a toutefois été agréablement surprise de la provenance des coureurs, car en plus des athlètes de la région, certains venaient de la Beauce, de Montréal, de l’Outaouais et des Laurentides. « Il y avait vraiment une belle représentation. J’avais des gens de partout au Québec ! », raconte Ève Chamberland. Elle estime que le montant des bourses remises grâce à l’ABI a motivé les gens à se déplacer pour l’événement.

« Je le fais bénévolement ! Je le fais par plaisir, par amour du sport et par passion. C’est pour ça que je ne veux pas que ça devienne trop gros, trop vite », souligne Eve Chamberland. « Mais évidemment, j’aimerais battre le record de participation l’an prochain ! »

Résultats

Ryan Stepka (Cantley) a remporté la course avec un temps de 1:32:25. Guillaume Blais (Saint-Boniface) et Christian Charette (Saint-Boniface) ont complété le podium avec des temps de 1:35:55 ​​et 1:36:38.

Chez les seniors (50 ans et plus), Mario Blackburn (Sorel-Tracy) a terminé au sprint en 7e position au classement général, avec un temps de 1:38:19, devant Guy Rousseau (Trois-Rivières) et Carlos Martinez (Montréal).

Chez les femmes, c’est Michelle Laprade (Cantley) qui a remporté les honneurs avec un temps de 1:41:45, ce qui la place au 11e rang du classement général. La lutte a été acharnée pour la 2e place dans cette catégorie, puisque Sarah Lessard (Les Cèdres) a terminé tout juste devant Eve Chamberland (Shawinigan).

Il faut également souligner la performance de Louis Lefebvre (Shawinigan), première recrue à compléter le parcours.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Festival du film de Toronto | Cate Blanchett recevra des honneurs spéciaux – .
NEXT Marsa Maroc met le cap sur le continent et pose ses valises au Bénin – .