Attention au risque de noyade, des conseils simples pour éviter le pire – .

Attention au risque de noyade, des conseils simples pour éviter le pire – .
Attention au risque de noyade, des conseils simples pour éviter le pire – .

Chaque année en France, on compte environ 1 000 décès par noyade. Près de la moitié d’entre eux surviennent en été. A l’approche des vacances d’été, l’heure est à la prévention pour les Deux-Sèvres.

« Chaque année, entre onze et douze personnes se noient dans le département. Ce chiffre est déjà atteint alors que la période estivale, propice aux activités aquatiques, n’a pas encore commencé », prévient Benoit Ready, directeur de cabinet du préfet des Deux-Sèvres.

Cinq décès par noyade en 2024

Ce dernier était présent, mardi 2 juillet, lors d’un exercice de prévention organisé par les sapeurs-pompiers du Sdis 79, à Niort dans le quartier de Port-Boinot.

« Une personne est dans l’eau, accablée de fatigue, en danger de noyade. Un sauveteur saute à l’eau, il est encordé pour que le retour se fasse sans effort grâce aux pompiers sur la riveexplique l’adjudant Victorien Desmiers, représentant du service nautique au Sdis 79. Une fois sur la terre ferme, une évaluation des premiers secours a lieu : sensibilisation, ventilation et éventuellement une technique de réanimation cardio-pulmonaire.

Malgré leur rapidité d’intervention, les pompiers ne sont pas toujours les premiers sur les lieux en cas de noyade. L’adjudant-chef Desmiers donne donc des conseils simples pour bien réagir. « Si vous êtes dans l’eau, ne paniquez pas. Plus vous essayez, plus vous vous fatiguez et plus vous coulez. Le mieux est de vous allonger sur le dos et de garder la tête hors de l’eau. Dans un environnement naturel, essayez de vous accrocher à quelque chose en vous rapprochant du rivage. »

En revanche, si vous êtes témoin d’une situation de noyade, il ne faut pas foncer tête baissée. « Faites attention aux vêtements qui pourraient vous gêner, d’abord. Ensuite, le mieux est de trouver quelque chose à lancer, une corde par exemple ou un objet flottant », souligne le plongeur. Sans oublier que la première chose à faire est encore d’appeler les pompiers.

Plus généralement, la prudence est de mise avant de s’aventurer dans l’eau. « Écoutez-vous, si vous ne vous sentez pas en forme, si vous avez bu de l’alcool ou êtes resté un peu trop longtemps au soleil, dites-vous que ce n’est pas le bon moment pour aller dans l’eau, conseille Benoit Ready. De même, évitez de plonger là où vous n’êtes pas sûr de la profondeur de l’eau.

Sur les onze cas de noyade recensés dans le département depuis le début de l’année, cinq ont entraîné un décès. Une enquête est en cours pour déterminer s’il s’agit ou non d’une noyade, mais un cas très récent s’est produit : dimanche 30 juin, le corps sans vie d’un homme a été retrouvé dans la Sèvre, à Niort.

Les autorités le martèlent : tout le monde est exposé au risque, alors que la noyade est la première cause de mortalité par accident dans la vie quotidienne chez les moins de 25 ans.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Adrien Dolimont, du plus jeune échevin de Belgique au ministre-président wallon – .
NEXT Quel temps fera-t-il à Limoges et ses environs le dimanche 14 juillet 2024 ? – .