quatre tisanes d’une herboristerie de Perpignan retirées du marché – .

quatre tisanes d’une herboristerie de Perpignan retirées du marché – .
quatre tisanes d’une herboristerie de Perpignan retirées du marché – .

Plusieurs références de tisanes commercialisées par Herboristerie Moderne Yves MoreauSituées Place de la République à Perpignan, les tisanes rappelées sont contaminées par des alcaloïdes tropaniques, des molécules toxiques présentes dans le datura, une plante dangereuse. Les tisanes rappelées sont :

1. Tisane Dodo

  • Vendu entre le 29 février et le 25 juin.
  • Lots rappelés : 240157 (date limite de consommation : 31 janvier 2027) et 240234 (date limite de consommation : 28 février 2027).

2. Tisane légère pour la digestion

  • Vendu entre le 30 avril et le 25 juin.
  • Lot rappelé : 240554 (date limite de consommation : 30 avril 2027).

3. Tisane du bonheur

  • Vendu entre le 31 janvier et le 25 juin.
  • Lots rappelés : 240052 (date limite de consommation : 31 janvier 2027) et 240232 (date limite de consommation : 28 février 2027).

4. Tisane pour le foie

  • Vendu entre le 31 mars et le 25 juin.
  • Lot rappelé : 240103 (date limite de consommation : 31 janvier 2027).

Risques pour les consommateurs

Le datura, responsable de la contamination de ces tisanes, est un plante toxique connue pour ses effets hallucinogènes. Selon le ministère de l’Agriculture, « Le datura est une plante herbacée que l’on trouve dans les champs et qui contient, notamment dans ses graines, des alcaloïdes. »

Ces substances naturelles d’origine végétale, utilisées en pharmacologie pour leurs propriétés thérapeutiques, peuvent être très toxiques en cas de surdosage ou de prise répétée. Les alcaloïdes contenus dans le datura peuvent provoquer des symptômes tels que : bouche sèche, pupilles dilatées, troubles visuels, tachycardie, agitation, confusion, désorientation dans l’espace et le temps, hallucinations, discours incohérent. Selon la quantité ingérée, les effets peuvent durer de quelques heures à plusieurs jours et nécessiter une hospitalisation.

Selon la quantité ingérée, les effets peuvent durer de quelques heures à plusieurs jours et nécessiter une hospitalisation.

Les actions à entreprendre

À Perpignan, Pauline Moreau, Le gérant de l’herboristerie moderne se veut cependant rassurant. : « Cela ne concerne que très peu de lots et dans les paquets rappelés, la plante potentiellement contaminée ne représente qu’une faible proportion de la tisane. » D’après elle, «Pour ressentir des effets indésirables, il faudrait boire cinquante tasses de 250 ml en une seule fois, alors que nous conseillons à nos clients de boire seulement trois tasses par jour, en général.

Il est toutefois important de ne pas consommer ces produits et de les rapporter au point de vente ou de les éliminer de manière sécuritaire. « Notre priorité est vraiment d’assurer la sécurité de nos clients » rappelle le gérant.

Les personnes en possession de ces tisanes peuvent contacter le service client de l’herboriste au 04 68 51 23 02 pour obtenir un remboursement.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV De Belfort au défilé du 14 juillet, l’armée teste une nouvelle méthode de recrutement : Actualités – .
NEXT Les Raisins de la colère, un regard nouveau et bienvenu sur un grand classique – .