Nantes passe à l’action pour Ludovic Ajorque – .

Nantes passe à l’action pour Ludovic Ajorque – .
Nantes passe à l’action pour Ludovic Ajorque – .

Le FC Nantes aspire à faire mieux lors de l’exercice à venir. Décevants lors du millésime précédent, les Canaris commencent déjà à se montrer actifs sur le marché des transferts. L’une des priorités de la direction nantaise est de renforcer l’attaque. Ainsi, Matthis Abline devrait revenir à la Beaujoire après un prêt fructueux en Loire-Atlantique. Pour recruter le jeune avant-centre de 21 ans, le FCN s’apprête à débourser environ douze millions d’euros bonus compris. Ce n’est pas le seul renfort souhaité par la direction nantaise pour son attaque. En effet, selon nos informations, Ludovic Ajorque serait bel et bien sur les tablettes des Canaris comme le rapporte Ouest de la France.

Suite après cette annonce

Ancien buteur strasbourgeois (151 matches pour 51 buts et 18 passes décisives), le puissant attaquant a été l’un des attaquants fiables de la Ligue 1 entre 2018 et 2023. Excellent en Alsace, le natif de Saint-Joseph à la Réunion a connu un passage honorable avec Mayence, compilant 8 buts en 30 titularisations depuis son arrivée outre-Rhin en janvier 2023. Intéressé par l’idée de revenir en France, l’attaquant de 30 ans est estimé à 3 millions d’euros par Transfermarkt. Selon nos indiscrétions, des négociations seraient toujours en cours pour que l’ancien bourreau des penaltys strasbourgeois porte le maillot jaune du FC Nantes l’an prochain. L’une des clés de l’opération sera de trouver un accord sur le plan salarial avec les nouvelles restrictions de la DNCG à l’égard des Canaris. Revancheur, expérimenté et habitué à accumuler les buts en Ligue 1, Ludovic Ajorque pourrait apporter beaucoup à l’attaque nantaise en vue de la saison prochaine.

Pub. le 02/07/2024 13:21
Mis à jour le 02/07/2024 13:47

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Dîner des Ex Limoges Comedy Limoges Comedy Limoges Vendredi 11 octobre 2024 – .
NEXT “La marin’Hyères©”, Caroline Gourdon’s love for Hyères – .