Lunar Halo, une performance solaire au Corum – .

Lunar Halo, une performance solaire au Corum – .
Lunar Halo, une performance solaire au Corum – .

Par

Gil Martin

Publié le

2 juillet 2024 à 13h29

Voir mes actualités
Suivez Metropolitan

La participation de l’entreprise asiatique Théâtre de danse Cloud Gate de Taiwan, dans une pièce créée par le chorégraphe Cheng Tsung-Lungrestera dans les mémoires comme un grand moment de ce 44e festival Montpellier Danse… Cette compagnie phare du danse contemporaine asiatique et du monde entier a emmené le public montpelliérain, très agréablement surpris, dans un beau voyage sensoriel.

Une chorégraphie saisissante

Dans cette œuvre originale, le public local exigeant a trouvé son bonheur dans de grandes pièces contemporaines : mouvements de groupe sur mesure pour quatorze danseurs virtuoses, des solos maîtrisés, des artistes qui interagissent en petits groupes, se séparent avant de fusionner à nouveau comme des vagues… Le tout dans une belle lumière finement travaillée, alternant entre l’obscurité et la clarté, comme la bonjour lunairece phénomène naturel très particulier qui se produit lorsque la lune est basse et que les nuages ​​sont chargés de cristaux de glace.

En réfractant la lumière, les nuages ​​​​et les cristaux créent alors un halo en forme de prisme allongé ou d’une étoile à six branchesIl n’est pas bon de voir ce phénomène, reconnu comme un avertissement de tempête en gestation. Ou, plus métaphoriquement, un signe de changement imminent, de bouleversement soudain

Le chorégraphe utilise des dispositifs symboliques, comme ces écrans LED géants qui apparaissent et disparaissent tout au long de la pièce. (©Montpellier Danse)

« Le Halo lunaire a enveloppé le Corum de son aura, offrant une performance presque solaire »


Vidéos : actuellement sur News

Sur scène, les danseurs du Cloud Gate Dance Theatre, portés par la musique éthérée du groupe de rock avant-gardiste islandais Sigur Rossont sous l’emprise de ce halo mystérieux et incarnent une Humanité aux abois. Les artistes transmettent message poétique par Cheng Tsung-lung. Le chorégraphe se questionne les changements qui façonnentet blesser le monde, partageant son inquiétude face à la dépendance croissante des humains à la surcommunication et à la désinformation numériques. Il utilise des procédés symboliques, tels que ces écrans LED géants qui apparaissent et disparaissent tout au long de la pièce.


Une performance époustouflante

Danseurs asiatiques, formés à la danse contemporaine, mais aussi à arts martiaux internes (ou neijia quan, ces disciplines regroupent différents styles d’arts martiaux axés sur la maîtrise du mouvement, de l’esprit et de l’énergie), qi gong (Gymnastique respiratoire chinoise), à la méditation et depuis 2019 à danses urbaines (dont le hip-hop) livrent une performance époustouflante, à la croisée de toutes ces disciplines qui leur confèrent un style si particulier.

Les danseurs asiatiques, formés à la danse contemporaine mais aussi aux arts martiaux internes, livrent une performance époustouflante. (©Montpellier Danse)

Une finale à couper le souffle

Les tableaux se succèdent à un rythme effréné, offrant des inspirations avec des accents tribauxdes mouvements très contemporains mêlé à la culture urbaine, des pauses ponctuées de solos et de portés élégants et fluides… avec un finale à couper le soufflerépondant en écho à l’introduction onirique et époustouflante de la pièce, les danseurs groupés imitent la forme et le mouvement d’une sorte d’énorme insecte, créature protéiforme symbolisant le mal qui dévore le monde.

Le halo lunaire enveloppa le Corum de son aura, délivrant une performance proche du solaire. Sans aucun doute, l’arrivée du Cloud Gate Dance Theatre et de Cheng Tsung-Lung restera gravée dans nos mémoires.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actualité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Webb suspendu pour quatre ans – .
NEXT Cette astuce vous permettra de profiter pleinement de tous les bienfaits de l’orange sanguine. – .