conventions d’un montant de 4,1 milliards de DH approuvées – .

conventions d’un montant de 4,1 milliards de DH approuvées – .
conventions d’un montant de 4,1 milliards de DH approuvées – .

Le Conseil régional de Casablanca-Settat a approuvé, lundi, lors de sa session ordinaire du mois de juillet 2024, l’ensemble des 70 points inscrits à l’ordre du jour, dont 60 conventions visant à mettre en œuvre des programmes de développement dans divers domaines.

Cette approbation unanime des membres présents marque une étape importante dans la mise en œuvre du Programme de Développement Régional (PDR) 2022-2027.

La séance, qui s’est tenue au siège de la préfecture du district de Hay Hassani, a été présidée par Abdellatif Maâzouz, président du conseil régional. Etaient également présents le wali de la région Casablanca-Settat, gouverneur de la préfecture de Casablanca, Mohamed Mhidia, et la gouverneure de la préfecture du district de Hay Hassani, Khadija Benchouikh.

Lire aussi | Airbus va acquérir certaines activités de Spirit Aerosystems, dont une usine à Casablanca

Au début de la séance, Maâzouz a présenté l’état d’avancement des différents projets en cours dans la région, rappelant les activités de communication et les réunions ainsi que les visites de terrain effectuées pour suivre ces projets.

Les 70 points approuvés s’articulent autour de six axes principaux : « Emploi et développement économique, rural et touristique », « Routes, infrastructures, équipements de base et mise à niveau urbaine », « Eau, environnement et développement durable », « Recherche scientifique appliquée, nouvelles technologies et digitalisation », et « Services sociaux et médicaux, éducation, sports et culture ». Par ailleurs, quatre points relatifs au « Budget, affaires financières et programmation » ont été approuvés, dont un prêt du Fonds d’équipement communal (FEC) par l’ouverture d’une ligne de crédit de 1 milliard de dirhams (MMDH), destinée à financer les projets du PDR.

Lire aussi | Crise foncière industrielle à Casablanca. Un frein au développement économique

Dans une déclaration à la presse, Maâzouz a précisé que les points inscrits à l’ordre du jour s’inscrivent dans le cadre des préparatifs de la Coupe du monde 2030, avec 13 conventions approuvées à ce titre et une enveloppe de plus de 5 milliards de dirhams allouée à la construction de routes.

Sur les 60 conventions approuvées, 30 concernent l’investissement et l’emploi dans les secteurs de l’industrie, du tourisme et de la logistique. Maâzouz a détaillé que des conventions dotées d’une enveloppe budgétaire de 2,5 milliards de dirhams ont été approuvées pour l’industrie, 1,3 milliard de dirhams pour le tourisme et la logistique, ainsi que 300 millions de dirhams pour les très petites, petites et moyennes entreprises, y compris les entreprises émergentes.

Lire aussi | SoHub crée un centre d’excellence pour la conformité bancaire à Casablanca

Une enveloppe de 18 milliards de dirhams a été allouée à la lutte contre les bidonvilles dans la région, impliquant plusieurs partenaires. Par ailleurs, dans le cadre de la préservation des ressources en eau et de la protection de l’environnement, cinq conventions dépassant 1,5 milliard de dirhams ont été approuvées, prévoyant la mise en place de stations d’épuration des eaux usées.

Cette large gamme de projets et de conventions traduit l’engagement du Conseil Régional de Casablanca-Settat à promouvoir un développement harmonieux et durable, tout en répondant aux besoins croissants de la population et en anticipant les défis futurs.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Maroc « encourage et facilite activement » les investissements étrangers – .
NEXT Les hommages affluent après le décès du batteur niçois Charles « Lolo » Bellonzi – .