Un policier inculpé et emprisonné pour meurtre – .

Un policier inculpé et emprisonné pour meurtre – .
Un policier inculpé et emprisonné pour meurtre – .

AFP

Sept morts suite aux intempéries en Suisse, en France et en Italie

Au moins sept personnes sont mortes en France et en Suisse lors des violents orages, tempêtes et pluies torrentielles qui ont balayé samedi les deux pays ainsi que le nord de l’Italie, ont annoncé dimanche les autorités locales. Dans le sud de la Suisse et le nord de l’Italie, les dégâts matériels sont considérables, causés par des coulées de boue, des rivières déchaînées et des inondations. En France, dans le département de l’Aube (nord-est), trois personnes âgées ont été tuées samedi soir lorsqu’un arbre est tombé sur la voiture dans laquelle elles voyageaient. Un quatrième passager, blessé, se trouve dans un état critique. En Suisse, quatre personnes sont mortes et deux sont portées disparues. Au Tessin (sud-est), un glissement de terrain a fait trois morts et une personne est toujours recherchée, a annoncé dimanche la police cantonale. Dans le canton du Valais (sud-ouest), un homme, “probablement surpris par la montée rapide des eaux”, a été retrouvé mort dans un hôtel de Saas-Grund, selon la police cantonale. La situation est «dramatique» dans cette localité dont une partie a été dévastée par des coulées de lave torrentielles – des coulées de boue mêlées de rochers –, selon l’élu valaisan chargé de la sécurité, Frédéric Favre. Les accès routiers au village sont coupés, a indiqué la police à l’AFP. Un homme est également porté disparu en Valais, selon la police. – Val Maggia isolée – Au Tessin, quelque 400 personnes – dont 40 enfants d’un camp de vacances – ont dû être évacuées des zones à risques et conduites dans des abris de la protection civile. Val Maggia et ses vallées latérales ne sont accessibles que par voie aérienne, après qu’un pont s’est effondré et a été emporté par les crues près de Cevio, à l’entrée de la vallée, a indiqué la police lors d’un point de presse, rapporte l’agence Keystone-ATS. Toutes les communications, l’électricité et l’eau potable sont également coupées dans toute la région. La semaine dernière déjà, les intempéries avaient fait un mort et deux disparus en Suisse. La répétition d’événements catastrophiques “nous touche profondément”, a déclaré dimanche à Locarno le chef de la diplomatie suisse Ignazio Cassis, originaire du Tessin.- Le Valais “sous contrôle” – Dans le sud-ouest de la Suisse, les débordements du Rhône et de ses affluents, gonflés par des pluies torrentielles et la fonte des neiges, ont entraîné l’évacuation de plusieurs centaines de personnes et la fermeture de nombreuses routes, et causé des dégâts considérables, selon les autorités locales valaisannes. La situation est désormais “sous contrôle” et le niveau des eaux recule, a indiqué dimanche après-midi le conseiller d’Etat valaisan chargé de la sécurité, Frédéric Favre, lors d’un point de presse, rapporte l’agence Keystone-ATS. Le contexte restera néanmoins “fragile” pendant plusieurs jours, a-t-il souligné. Le canton n’avait pas connu pareille situation depuis 2000, lorsque le village de Gondo avait été ravagé par un torrent de boue, qui avait fait treize victimes, a rappelé M. Favre. – L’Italie aussi – Côté italien, le Piémont et la Vallée d’Aoste (nord-ouest) ont eux aussi subi des inondations et des coulées de boue. Les pompiers piémontais ont annoncé dimanche matin avoir procédé à 80 interventions pour secourir des personnes en difficulté. Dans la Vallée d’Aoste, région autonome située le long de la frontière avec la France et la Suisse, une coulée de boue a temporairement bloqué la route régionale donnant accès à Cervinia. Un torrent a débordé et provoqué d’importants dégâts dans le centre de cette station touristique, où plusieurs commerces ont été inondés. Toujours dans la Vallée d’Aoste, un village de 1.300 habitants, Cogne, s’est également retrouvé coupé du monde, une coulée de boue ayant bloqué les voies d’accès. Le village a enregistré samedi 90 mm de pluie en six heures. Près de Cogne, à Valnontey, le réseau électrique est hors service, tout comme le réseau d’approvisionnement en eau. Dans la nuit, un hélicoptère a secouru une famille bloquée dans cette commune.bur-vog/cls

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les étudiants en médecine demandent des garanties pour sortir de la crise – .
NEXT Civis devra payer une amende de 60.000 euros et mettre aux normes ses captages d’eau – .