« Mon traitement, c’est la ville dans ton cul » – .

« Mon traitement, c’est la ville dans ton cul » – .
« Mon traitement, c’est la ville dans ton cul » – .

« Vous utilisez votre maladie pour vous justifier, ce n’est pas compréhensible ! », a lancé la présidente Sarah Le Quinquis au détenu de 23 ans, lundi 1er juillet 2024, en visioconférence depuis la maison d’arrêt de Tours (37). Le jeune homme est poursuivi pour des insultes envers trois policiers commises le 10 juillet 2023, à Brest. Ce jour-là, l’accusé se promenait pieds nus au milieu de l’avenue Clemenceau, perturbant la circulation. Les policiers intervenus ont constaté qu’« il n’était pas ivre mais en pleine crise de démence ».

Notre rubrique Justice

” Je suis malade “

Selon la procureure Isabelle Johanny, « l’objectif des agents était de le mettre en sécurité ». Mais l’homme incontrôlable a finalement dû être menotté tant il s’est montré véhément envers les agents. L’homme, diagnostiqué schizophrène mais refusant de prendre ses médicaments, leur a notamment crié : « Mon traitement, c’est la ville dans ton cul. » Ce n’était pas la première fois, puisque dans le même État, il avait détruit une porte de tram le 10 mars 2023. « Il utilise sa maladie psychiatrique en disant à chaque fois : ‘Je suis malade’ », poursuit la représentante du ministère public.

Ses demandes ont été suivies par le tribunal pénal, qui l’a condamné à six mois de prison supplémentaires.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La SAQ en visite pour la Fête des Vins – .
NEXT 17,8 M$ en projets en 2025 à Sainte-Julie – .