on vous présente l’arrivée des pompiers dans leur nouvelle caserne en images

on vous présente l’arrivée des pompiers dans leur nouvelle caserne en images
on vous présente l’arrivée des pompiers dans leur nouvelle caserne en images

Par

Paul-Émile Bouchy

Publié le

25 juin 2024 à 17h22

Voir mon actualité
Suivez l’actualité lorraine

Mardi 25 juin 2024, un défilé insolite a eu lieu dans le centre-ville de Nancy, mais aussi dans Tomblaine, Essey-lès-Nancy et Saint Max.

Une trentaine de camions de pompiers traversé les rues en faisant retentir les klaxons et les sirènes. On vous explique pourquoi.

Les pompiers emménagent dans leur nouveau poste

Ce mardi était un jour important, marqué depuis plusieurs mois dans le calendrier des pompiers de Nancy du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Meurthe-et-Moselle (SDIS 54) : Les pompiers des casernes de Tomblaine et Nancy-Joffre se sont déplacés pour rejoindre le nouveau centre d’intervention du quartier Rives de Meurthe.

A 13 heures, le drapeau français était définitivement en baisse dans les deux casernes. Puis les pompiers défilent à bord de leurs véhicules avant de se diriger vers leur nouvelle destination.

Il était important d’avoir ce défilé dans les rues pour marquer l’événement. C’est une manière de saluer et de rendre hommage à la population. Cela leur permet également d’être informés que les pompiers changent de poste.

Gerald Mahé
Chef de centre de la nouvelle caserne Nancy-Rives de Meurthe
Vidéos : actuellement sur -

Nostalgie et joie de démarrer un nouveau projet

Pour les pompiers, ce départ génère beaucoup d’émotions : « Ce sont deux pages qui se tournent car depuis l’ouverture de ces casernes (1973 pour Tomblaine, 1991 pour Nancy-Joffre, NDLR), de nombreuses personnes sont passées par là. La descente du drapeau a été un moment assez puissant », explique le commandant Mahé.

Néanmoins, un changement était nécessaire et attendu par les équipes : « Il a fallu quitter Nancy-Joffre en raison de l’agrandissement du Projet Nancy-Grand Cœur. Quant à la caserne de Tomblaineelle était vraiment délabré. Ainsi, le choix a été fait de les regrouper dans une seule caserne.

Nous habitons juste en face de la caserne et nous voulions les voir arriver. Si on en a besoin, ils sont juste à côté (rires). Nous sommes heureux que les travaux soient terminés et que les pompiers arrivent. De plus, ils ont laissé beaucoup de verdure autour de la caserne.

Dominique et Jacques
Des riverains venus assister à l’arrivée des pompiers
Les camions et véhicules de pompiers sont arrivés mardi dans leur nouveau garage.

84 pompiers professionnels et 60 volontaires

Implantée sur un terrain de 11 400 m², la nouvelle caserne d’incendie et de secours accueillera 84 pompiers professionnels et 60 volontaires. « Avec ce déménagement, on passe de quatre à trois casernes à Nancy, explique Gérald Mahé. Tous les pompiers des casernes Tomblaine et Joffre ne vont pas venir ici. Certains seront affectés à Gentilly et Vandœuvre-lès-Nancy. Nous en avons profité pour rééquilibrer [les effectifs] ».

La nouvelle caserne Nancy-Rives de Meurthe accueillera 84 pompiers professionnels et 60 volontaires. (©Paul-Emile Bouchy / Lorraine -)

La sortie du quartier de la gare de Nancy aura-t-elle un impact sur les interventions ? Le responsable du centre assure qu’il n’y aura pas aucun impact : « Le quartier des Rives de Meurthe est un emplacement stratégique. Pour intervenir dans le centre-ville de Nancy, nous remonterons la ligne de tramway alors que nous la descendions auparavant. Pour Tomblaine, la nouvelle caserne est très proche de l’ancienne.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV À Auch, les crises successives offrent un répit aux habitants de la rue d’Angerville.
NEXT Une unité de scouts bruxellois plante ses tentes au centre d’accueil de la Croix-Rouge à Oignies – .