Les trois personnes enterrées dans les Grisons recherchaient toujours des intempéries violentes – rts.ch – .

Les trois personnes enterrées dans les Grisons recherchaient toujours des intempéries violentes – rts.ch – .
Les trois personnes enterrées dans les Grisons recherchaient toujours des intempéries violentes – rts.ch – .

Les secours s’efforcent de retrouver trois personnes ensevelies dans la vallée de Mesolcina (sud des Grisons), tandis qu’une quatrième personne a été retrouvée vivante dans des éboulis, a indiqué samedi la police.

Une femme a été retrouvée vivante dans des éboulis par les sauveteurs de la vallée de Mesolcina (GR). Elle a été transférée à l’hôpital de Lugano. Trois autres personnes – un couple et une femme âgée – sont toujours enterrées dans la même zone, a indiqué samedi la police. Plus tôt dans la journée, ces quatre personnes avaient été portées disparues après un glissement de boue, de pierres et de matériaux divers qui a détruit trois maisons du village de Sorte.

“Nous avons réussi à sauver au moins une vie”, a déclaré samedi matin un policier cantonal des Grisons lors d’une conférence de presse à Roveredo, retransmise par la télévision italophone RSI. Vendredi soir, des orages et de fortes pluies ont provoqué de fortes inondations et des glissements de terrain. Les rivières ont débordé et les routes ont été inondées.

Le gouvernement grison a déclaré suivre la situation « avec une grande inquiétude » et a souhaité « beaucoup de force à toutes les personnes concernées ». Parmi les services de secours de ce canton, cinq équipes canines et un chef d’équipe étaient en action samedi, précise de son côté l’organisation de secours Redog de la Croix-Rouge suisse. Des hélicoptères et des drones sont également utilisés pour retrouver les trois personnes disparues.

>> Voir cette vidéo RSI montrant la zone où sont enterrées trois personnes :

Contenu externe

Ce contenu externe ne peut pas être affiché car il est susceptible de collecter des données personnelles. Pour voir ce contenu vous devez autoriser la catégorie Services tiers.

Accepter Plus d’information

Contenu externe

Ce contenu externe ne peut pas être affiché car il est susceptible de collecter des données personnelles. Pour voir ce contenu vous devez autoriser la catégorie Réseaux sociaux.

Accepter Plus d’information

Par ailleurs, une patrouille de la police cantonale des Grisons a perdu son véhicule lors des inondations dans la même vallée. La patrouille recherchait des personnes ou des animaux pouvant être en danger. Ce faisant, les policiers se mettent en danger, a déclaré William Kloter, commandant de la police cantonale des Grisons. Ils ont été sauvés grâce à la réaction rapide de leurs collègues et n’ont pu qu’assister à leur véhicule emporté par les vagues.

La présidente de la Confédération Viola Amherd a été choquée par l’ampleur des dégâts causés par les intempéries dans plusieurs régions de Suisse.

Contenu externe

Ce contenu externe ne peut pas être affiché car il est susceptible de collecter des données personnelles. Pour voir ce contenu vous devez autoriser la catégorie Réseaux sociaux.

Accepter Plus d’information

Un canton copieusement arrosé

La zone d’intervention de la police et des pompiers s’étendait sur près de 20 kilomètres. Un cône d’excrétion a touché plusieurs maisons. Plusieurs dizaines de personnes ont dû être évacuées de leur domicile dans la région de Mesolcina Calanca, a indiqué la police cantonale des Grisons.

Contenu externe

Ce contenu externe ne peut pas être affiché car il est susceptible de collecter des données personnelles. Pour voir ce contenu vous devez autoriser la catégorie Réseaux sociaux.

Accepter Plus d’information

Avec 125 millimètres de pluie enregistrés au cours des dernières 24 heures, selon Meteonews, la commune de Grono, toujours dans la vallée de la Mesolcina, détient la palme des précipitations en Suisse. D’autres stations de mesure du canton ont également enregistré des précipitations importantes. À San Bernardino, 80,2 millimètres ont été mesurés entre vendredi matin à 8 heures et samedi matin à la même heure. À Coire et Ilanz, la mesure a atteint respectivement 48,8 et 47,7 millimètres.

Un tronçon de l’autoroute A13 entre Lostallo et Mesocco est également impraticable après un effondrement partiel. Après une première évaluation des travaux, l’Office fédéral des routes (OFROU) envisage de réaliser les travaux à partir de lundi si les conditions le permettent. La durée de la fermeture de cette autoroute qui, via le tunnel du San Bernardino, constitue une variante de l’itinéraire nord-sud via le Saint-Gothard, n’est pas encore connue, mais quelques jours ne suffiront pas à remettre la route en bon état, prévint OFROU.

boi/jfe/vic avec ats

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le quartier du Trocadéro s’est transformé en parcours d’obstacles – .
NEXT Un préfet accusé de gestion brutale démis de ses fonctions après seulement 9 mois de mandat – .