GUIDAGE DES ANGES SUITE – JDG – .

Saint-Cloud, vendredi

Prix ​​La Moskowa (L)

Lauréat du Gold River Prize – Fonds européen pour l’élevage (L), Guidage des anges (Mastercraftsman) a confirmé vendredi dans le Prix La Moskowa (L). Le représentant de l’écurie Wertheimer & Frère s’est imposé facilement, du début à la fin. Elle a mené tranquillement, à son rythme, sans que personne ne vienne lui faire pression. Dans ces conditions, elle repartait à l’entrée de la ligne droite, et ses adversaires ne la revoyaient plus. Le pensionnaire d’André Fabre s’est imposé de trois quarts de longueur. En effet (Hunter’s Light), en avant-dernière position, termine bien, mais trop tard pour inquiéter le vainqueur. Il se classe deuxième, une longueur et quart devant Le bon homme (Manduro), qui a brièvement tenté de rattraper Angel Guidance après s’être déplacé dans son sillage. Il a trouvé l’arrivée un peu longue, sur une piste adoucie par les précipitations tombées le matin et sans doute pas à son goût.

Pouliche achetée dans le cadre du rachat de l’effectif de Dayton par l’écurie Wertheimer & Frère, Angel Guidance confirme son récent succès, à la suite duquel elle a dû porter un kilo et demi de surpoids. Parfaitement montée par Hugo Besnier, elle s’est imposée comme lors de son succès à Longchamp, du début à la fin en menant comme elle le souhaitait.

Bel et Bien fait plaisir à son entourage

Depuis fin 2023, Bel et Bien a trouvé une vocation auprès des stayers. Vainqueur d’un handicap sur 3 000 m à Fontainebleau fin avril, il est barré dans cette catégorie et, pour sa première tentative dans une Listed sur longue distance – il termine quatrième du Grand Prix de Nantes – Défi du Gallop ( L) sur 2 200 m l’an dernier – il montre qu’il a sa place dans cette catégorie. Jean-Hugues et Bella de Chevigny nous parlent de leur représentant et élève : « Il court très bien, sachant qu’il montait de catégorie. Il répond présent à chaque sortie, il est vraiment génial même s’il ne paye pas de mine ! Nous l’aimons beaucoup, nous le surnommons « le petit jaune » et nous souhaitons à tous les propriétaires d’avoir un cheval comme lui ! Il est capable de réussir sur tous les terrains. C’est vraiment un cheval de rêve. »

Le Bon Homme à revoir sur un meilleur terrain

La piste, mesurée à 3,7 à 9h30, était certainement plus molle que cela puisqu’il a plu jusqu’à midi en région parisienne. Cela ne convenait pas à The Good Man qui, avec l’âge, profite de plus en plus du bon terrain.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Appel du 8 juillet » (par Ariel Weil, maire PS de Paris Centre) – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné