CSIO Rotterdam : France Impériale, Suisse 7ème

CSIO Rotterdam : France Impériale, Suisse 7ème
CSIO Rotterdam : France Impériale, Suisse 7ème

Un début de saison poussif, puis 2e à La Baule, la France a surclassé la concurrence en remportant la dernière étape de la Ligue des Nations à Rotterdam, aux Pays-Bas. Avec sept tours sans faute sur sept, les troupes du sélectionneur néerlandais Henk Nooren ont pris le dessus sur la Suède et la Grande-Bretagne. Simon Delestre, qui a dû remplacer Caïman Jolly Jumper par Je Amelusina RKevin Staut, de retour aux affaires avec Viking rouilléJulien Epaillard (Donatello d’Auge) – qui présente deux fissures interchangeables – et Olivier Perraud (Doraï d’Aiguilly) constituait l’équipe victorieuse, qui s’est montrée sous son meilleur jour à deux mois de ses Jeux Olympiques.

Absente du CSIO depuis deux ans, Malin Baryard-Johnsson (Indiana), préféré au deuxième tour à Rolf-Göran Bengtsson malgré ses 4 pts au premier, a privé ses coéquipiers Henrik von Eckermann sur Le roi Édouard et Peder Fredericson sur Ne m’attrape pas, sautant du haut de ses 18 ans, barrage. Pour la Grande-Bretagne (4 pts), on notera les copies impeccables de Ben Maher (Point de rupture) et Harry Charles (Roméo 88). La Belgique était également à 4 pts grâce à MM. Thomas et Devos, qui ont élevé son brillant DV décontracté Z. Malgré leurs performances d’aujourd’hui, la Grande-Bretagne et la Belgique ne se sont pas qualifiées pour la finale à Barcelone.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le président du CSF appelle à davantage de bénévoles – .
NEXT la foule pour faire la fête à Blois – .