Toulouse retrouve la finale après sa victoire sur La Rochelle

Toulouse retrouve la finale après sa victoire sur La Rochelle
Toulouse retrouve la finale après sa victoire sur La Rochelle

On a vu une très bonne première mi-temps entre Toulouse et La Rochelle, même s’il y a eu beaucoup de pénalités de chaque côté. Les deux équipes ont inscrit chacune deux essais, et ont su à chaque fois améliorer leurs moments forts. Le score à la pause est serré mais à l’avantage des hommes de Ronan O’Gara qui mènent 20 à 15.

Cette seconde mi-temps commence très mal pour le Stade Rochelais avec un carton rouge contre Atonio pour un tacle dangereux avec face-à-face sur Flament. Un premier essai toulousain arrive quelques minutes plus tard. Il est marqué par Mauvaka mais n’est pas accordé car un attaquant est constaté après arbitrage vidéo. Mallia venge immédiatement son talonneur avec son deuxième essai personnel, inscrit après un penalty sur les 5m de La Rochelle (22-20).

Cette dernière offensive coûte cher aux Rouge et Noir qui perdent Baille sur blessure. Le pilier sort sur une civière. Les joueurs de Mola ne se sont pas laissés perturber par ce coup dur, et ont inscrit un nouvel essai à la 53e minute. C’est Chocobares qui marque après avoir contré Dulin. Le centre toulousain montre sa vitesse et s’arrête (29-20). Cela devient dur pour La Rochelle, mais on tient le coup.

Les Rochelais à 13 ans

A la 60e minute, nouveau tournant qui rend cette seconde période encore plus compliquée puisque Wardi écope à son tour d’un carton rouge pour une tête sur Marchand. Les Maritimes joueront à 13 à la fin du match. Marchand reçoit un jaune pour avoir provoqué son adversaire. Et malgré ce scénario infernal, les Rochelais récupéraient un penalty quelques minutes plus tard après une faute toulousaine (29-23).

A 8 minutes de la fin du match, Toulouse a fait le break après un penalty contre les Rochelais dans leur camp (32-23). La victoire se dessine de plus en plus pour le Stade Toulousain, alors que son adversaire est à nouveau sanctionné mais cette fois, le penalty ne passera pas. Cette rencontre se terminera par un dernier test toulousain avec un joueur tout juste revenu : Matthis Lebel. Toulouse s’impose 39-23 et revient en finale. Les Rouge et Noir affronteront soit le Stade Français, soit Bordeaux.

Pour résumer

Alors qu’ils étaient menés à la mi-temps, les Toulousains ont profité des deux cartons rouges face aux Rochelais pour enfoncer le clou et décrocher le premier ticket pour la finale. Malgré leur infériorité numérique, les Rochelais n’ont pas démérité mais s’inclinent 32 à 23.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Augmentation de l’offre de locations touristiques près de Giverny : comment expliquer le phénomène ?
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné