Stratégie chinoise au Maroc pour dominer le marché européen des batteries

Stratégie chinoise au Maroc pour dominer le marché européen des batteries
Stratégie chinoise au Maroc pour dominer le marché européen des batteries

L’Europe, bien que déterminée à devenir un leader dans le domaine des véhicules électriques, est confrontée à d’importants obstacles pour établir une chaîne d’approvisionnement solide et compétitive. Dans ce contexte, la Chine, leader mondial de la production de batteries, a trouvé au Maroc un partenaire stratégique pour approvisionner l’Europe en batteries pour voitures électriques.

Le Maroc : un atout géographique

La Chine s’est imposée comme le principal acteur mondial de la production de batteries pour les voitures électriques. Elle possède non seulement une grande partie de la production mondiale, mais contrôle également des ressources essentielles comme le lithium, le nickel et le cobalt, indispensables à la fabrication des batteries. La Chine produit des batteries au lithium fer phosphate (LFP) à des coûts très compétitifs, ce qui lui confère un énorme avantage sur ses concurrents, à tel point qu’il leur est très difficile d’être compétitifs. Ces batteries LFP, bien que moins coûteuses que les autres technologies, ont démontré une efficacité accrue. Selon les données BloombergNEF citées par Automotive News Europe, la Chine peut produire ces batteries à presque la moitié du coût de la moyenne mondiale, rendant cette technologie particulièrement attractive pour les marchés à la recherche de solutions abordables pour la transition vers les véhicules électriques. Le Maroc, riche en ressources en phosphate nécessaire à la production des batteries LFP, se positionne comme un acteur clé des ambitions chinoises en Europe. La proximité…Lire la suite sur Autoplus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Marseille est reliée à Shanghai trois fois par semaine – .
NEXT L’aménagement d’une voie verte près de Caen retardé à cause d’une bombe