Près de Toulouse. Le lac Ramée sera bientôt ouvert à la baignade, avec une eau contrôlée

Près de Toulouse. Le lac Ramée sera bientôt ouvert à la baignade, avec une eau contrôlée
Près de Toulouse. Le lac Ramée sera bientôt ouvert à la baignade, avec une eau contrôlée

Par

Maréva Laville

Publié le

21 juin 2024 à 18h42

Voir mon actualité
Suivez l’actualité toulousaine

Patience, patience. L’été ne fait que commencer à Toulouse. Et bientôt le drapeau sera aussi vert… Ramée lakea Tournefeuille.

Ouverture de la saison début juillet

La saison va démarrer Samedi 6 juillet 2024. La plage de la Ramée sera surveillée tous les jours, de 10h à 19h (et 20h en cas de canicule), et accessible gratuitement jusqu’au 25 août.

« Une trentaine de sauveteurs ont été recrutés », souligne Philippe Plantade, vice-président à la Métropole en charge des centres de sports et de loisirs. Prêts à surveiller les baigneurs de La Ramée, le tout dans de bien meilleures conditions que quelques années plus tôt…

25 000 € de travaux pour chasser les algues

En 2022, la plage de la Ramée a été fermée une bonne partie de l’été, la faute à des algues qui rendaient l’eau impropre à la baignade. Mais le 25 000 € de travaux investis l’année dernière ont porté leurs fruits. Pas de jours de fermeture l’an dernier, 37 600 visiteurs et surtout : un nouveau système qui fonctionne.

Le lac Ramée possède désormais un filet de rétention d’algues et délimitant le vaste espace de baignade d’environ 1 500 m². «Nous avons également fait un lit de sable au fond du lacpour qu’il soit propre et limite les cyanobactéries », rappelle Philippe Plantade.

Vidéos : actuellement sur -

Qualité de l’eau contrôlée

Plus encore, l’écoulement des eaux du lac, provenant du barrage du canal Saint-Martory, est surveillé de près. “Nous voulons nous assurer que le débit d’eau soit régulé pour ne pas avoir d’eau stagnante et qu’une rotation soit effectuée.”

Objectif, toujours : assurer le bien qualité de l’eau pour la baignade. Et en ce sens, « tous les voyants sont au vert », s’exclame l’élu de la Métropole. Car selon Philippe Plantade, plusieurs contrôles de l’Agence régionale de santé confirment déjà que « l’eau est correcte ».

Mais d’autres études examineront le lac avant son ouverture officielle. « Et d’autres contrôles sont régulièrement effectués », assure le vice-président de Toulouse Métropole. Nous ne voulons prendre aucun risque. »

Tout doit être prêt pour le 6 juillet. Poser sa serviette à l’ombre des arbres et plonger dans le lac.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 20ème édition du « Festival des Plages » avec une programmation exceptionnelle – .
NEXT L’heure est venue pour le Metz Handball de reprendre – .