Hervé Hocquet, candidat Debout la France aux élections législatives 2024

Hervé Hocquet, candidat Debout la France aux élections législatives 2024
Hervé Hocquet, candidat Debout la France aux élections législatives 2024

Nous continuons de vous présenter les candidats pour les élections législatives anticipées du 30 juin et du 7 juillet. Dans la circonscription de Sarreguemines, 6 candidats sont en lice, dont Hervé Hocquet, candidat de Debout la France. Si c’est sa première candidature au 5ème circonscription, Hervé Hocquet se présente pour la cinquième fois aux élections législatives.

Son n°1 – Hervé Hocquet, candidat Debout la France aux élections législatives 2024

1718942802_841_play-button.svg.svg+xml.s

Une première à Sarreguemines mais pas en politique

En 2022, Hervé Hocquet se présente à Saint-Avold. Pour 2024, il privilégie la coalition des patriotes.

Nous avons déjà pris l’engagement de ne pas nous présenter contre des députés RN sortants.

Le candidat cède donc sa place à Alexandre Loubet. Professeur d’histoire et de géographie à la retraite, Hervé Hocquet se définit comme gaulliste.

C’est particulièrement l’appel constant au peuple. C’est-à-dire par le biais des référendums notamment. Demandez aux gens ce qu’ils veulent.

Pouvoir d’achat et immigration comme priorités

A l’Assemblée nationale, il défendra en priorité le pouvoir d’achat et la lutte contre l’immigration.

Des réductions de TVA sont prévues. Par exemple, nous avons toujours lutté pour baisser la TVA sur la taxe sur l’essence. Nous avons une taxe sur l’essence, puis nous avons une TVA sur cette taxe. Donc on a une taxe sur une taxe, c’est absurde. Cette réduction s’élève à 10 centimes par litre. C’est aussi la réduction de la TVA sur les produits essentiels. Quant à l’immigration, les solutions sont bien sûr les demandes d’asile aux frontières, par exemple la suppression de l’AME sauf pour les choses vitales.

Concernant le territoire, la priorité sera donnée aux lois qui aider le secteur touristique et agricole.

Par exemple, on pourrait développer, comme dans le nord de la France, la culture du lin pour le textile, cela évite d’importer du coton qui consomme beaucoup d’eau, qui vient de loin. Et puis, il y a toute une politique de réindustrialisation. Il y a cette aberration de l’Union européenne qui veut nous obliger à ne plus fabriquer de moteurs thermiques d’ici 2035 et il faut notamment pour le secteur automobile, particulièrement dans la région, arrêter avec cette folie du tout électrique.

En 2022, Hervé Hocquet a obtenu 2,13% des voix au premier tour.


 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Champagne shower for the Roché in Rodez – .
NEXT une marche de soutien aux indépendantistes kanak emprisonnés à Strasbourg – .