the Théâtre de Cornouaille unveils its programming – .

the Théâtre de Cornouaille unveils its programming – .
the Théâtre de Cornouaille unveils its programming – .

Par

Lisa Farou

Publié le

20 juin 2024 à 20h20

Voir mon actualité
Follow Côté Quimper

58 spectacles. 118 représentations. Jeudi 20 juin 2024, le Théâtre de Cornouaille à Quimper a annoncé sa programmation pour la saison 2024-2025.

Elle promet l’évasion, avec des troupes venues de Chine, du Mali, de Pologne, d’Israël, de Guinée… Voici les temps forts incontournables de la saison.

Trois spectacles créés à Quimper

Nouvelle ambition pour le Théâtre : devenir un lieu de création. «Nous voulons devenir une maison où des œuvres voient le jour», déclare le réalisateur Vincent Léandri. Cette année, la scène nationale verra « naître » trois spectacles :

Vers les métamorphosesby Étienne Saglio and Monstre(s)

Towards metamorphoses, by Étienne Saglio and Monstre(s). ©Benjamin Guillement

Le magicien Étienne Saglio ne sera pas seul sur scène. A ses côtés, des marionnettes de sa propre composition. « On lui doit notamment le pantin de Messi, le chien deAnatomie d’une chute, qui apparaît dans la scène où il est malade. » Et elle sera sur scène !

Plusieurs dates sont programmées en France et à l’étranger. « Nous avons une forte responsabilité pour que ce spectacle naisse dans de bonnes conditions. »

Vidéos : actuellement sur -

1er, 2 et 3 octobre.

Macbethde William Shakespeare et David Gauchard

Macbeth, de William Shakespeare et David Gauchard. ©Benjamin Le Bellec

David Gauchard signe une adaptation de la pièce de Shakespeare, d’après une nouvelle traduction d’André Markowicz. « Son œuvre lui redonne rythmique au texte original », analyse Vincent Léandri.

La musique sera au cœur du spectacle, avec la présence d’un joueur de cornemuse. Les deux rôles principaux sont tenus par le rappeur ARM et la chanteuse Marina Keltchewsky.

Les 5, 6 et 7 novembre.

Fiscalpar Cie C’hoari

Fiskal, par la Cie C’hoari. ©Xavier Le Postec

Pauline Sonnic et Nolwenn Ferry ont débuté leur carrière en se produisant dans la rue. Dans Fiscal, ils proposent un mélange entre danse bretonne et danse contemporaine. Et ils se sont mis au skateboard pour l’occasion !

3 et 4 juin.

Faits marquants de la saison

Clara Ysé

Clara Ysé. ©Olivie Metzger

La chanteuse Clara Ysé montera sur scène pour une seule date en octobre.

5 octobre.

L’oiseau de Prométhéede Camille Trouvé, Brice Berthoud et Les anges au plafond

L’Oiseau de Prométhée, de Camille Trouvé, Brice Berthoud et Les anges au plafond. ©Vincent Muteau

L’oiseau de Prométhée, c’est d’abord une marionnette impressionnante d’où surgissent des flammes. Ce même animal qui dévorera inlassablement le foie de Prométhée, puni par l’Olympe pour avoir donné le feu aux hommes.

Un spectacle dénonçant la répartition inégale des richesses. « Dieux antiques et Grecs des temps modernes s’y rencontrent », révèle Vincent Léandri.

16 et 17 octobre.

TAO Dance Theatre, par Tao Ye

Théâtre de danse TAO, avec Tao Ye. ©Duan Ni

Danse contemporaine par la compagnie Tao Ye de Chine. Des mouvements virtuoses, enveloppés d’immenses vêtements colorés.

15 et 16 novembre.

Carmen de Bizet, de François Gremaud et Rosemary Standley

Carmen, by Bizet, by François Gremaud and Rosemary Standley. ©Dorothée Thébert Filliger

Une réécriture féministe de On Stage. La chanteuse Rosemary Standley sera accompagnée de cinq musiciens.

Les 4, 5 et 6 mars.

Patins au bord de la Mer les Filles et Pierre Guillois

Glissements, par les Sea Girls et Pierre Guillois. ©Chat Gabillon

Un peu d’humour pour terminer la saison avec ces actrices, chanteuses, danseuses…

3 et 4 juin.

Une belle saison 2023-2024

Cette saison, le Théâtre de Cornouaille a produit 47 000 entrées, avec un taux d’occupation de 86%. Un chiffre légèrement supérieur à celui de 2022-2023, qui était de 46.000.

« 60 % des scènes nationales sont en difficulté financière. Ce n’est pas notre cas. Il ne s’agit pas ici de complaisance. Je suis fier de dire cela parce que nous luttons contre l’inconfort. »

Vincent Léandri, director of the Théâtre de Cornouaille.

Il rappelle le nécessité du spectacle vivant en ces « temps troublés » : « Nous sommes là pour apporter un message fort à un monde qui en a besoin. Nous devons nous rassembler dans un contexte d’incertitude. »

Informations pratiques.Tarifs et réservations : www.theatre-cornouaille.fr / 02 98 55 98 55.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Chômage, inactivité des femmes, NEET… Ces maux qui minent l’emploi au Maroc – .
NEXT Journée Animale à Marignane, Conférences : date, horaires, tarifs