David Géniteau, candidate of Debout la France – .

David Géniteau, candidate of Debout la France – .
David Géniteau, candidate of Debout la France – .

Par

Romaric Larue

Publié le

20 juin 2024 à 10h34

Voir mon actualité
Suivre L’Orne Hebdo

A 48 ans, David Géniteau se présente pour la première fois à une élection avec une étiquette politique. Il est le candidat du parti Debout la France (DLF), dans le première circonscription de l’Orne (Alençon-Domfront). His deputy is Michel Lévesque79 ans, retraité et adjoint au maire de Saint-Hilaire-la-Gérard.

Il pensait à 2027

Marié et père de trois enfants, le candidat DLF s’est lancé plus tôt que prévu : “Je préparais 2027 mais c’était précipité et Nicolas Dupont-Aignan m’a proposé d’y aller cette année”, confie-t-il.

Elections législatives 2024 : l’essentiel

The first constituency of Orne brings together the three cantons of Alençon, that of Carrouges, Courtomer, Domfront, La Ferté-Macé, Juvigny-sous-Andaine, Le Mêle-sur-Sarthe, Passais and Sées.
Les candidats dans cette circonscription sont :
David Géniteau (Standing France)
Nadine Belzidsky (Rassemblement National)
Patricia Chapelotte (Renaissance)
Manuela Chevalier (Centre-Droit)
Didier Durandy (Divers droite)
Chantal Jourdan (Nouveau Front Populaire)
Daniel Lecomte (Reconquest)
Camille Perchet (Lutte ouvrière)
Le premier tour des élections législatives aura lieu le dimanche 30 juin. Le second est prévu le dimanche 7 juillet.

David Géniteau, surveillant à la prison d’Alençon-Condé, s’implique dans la politique locale ornaise depuis 2007. D’abord à Saint-Hilaire-la-Gérardqui a depuis fusionné avec Mortrée, puis à Mortrée, où il est aujourd’hui député. « L’envie de servir ma patrie s’est emparée de moi très tôt. A 18 ans, j’ai signé un contrat de cinq ans dans l’armée. »

David Géniteau (left), with Nicolas Dupont-Aignan, president of Debout la France, and Michel Levesque, his deputy for the legislative elections. ©David Géniteau

« Gaulliste »

Quiconque se déclare « gaulliste » indique que ses engagements « répondent à la fois à cette envie d’aider et à la nécessité de contribuer à la vie de mon territoire ». Pourquoi tenter de briguer un siège de député ? « J’en ai marre que le gouvernement nous prenne pour des moutons et que les politiques en fassent un métier », dénonce-t-il. « Ils ne viennent pas de la base et sont déconnectés de la réalité. »

Vidéos : actuellement sur -

David Géniteau souhaite porter les idées de Nicolas Dupont-Aignan, comme la mise en place du référendum d’initiative citoyenne, la sortie de l’espace Schengen et de l’Otan ou encore le renforcement du contrôle aux frontières.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Volo Biòu, la grande fête traditionnelle qui se renouvelle – .
NEXT le programme de préparation des JO 2024 connu ! – .