Encore une soirée difficile pour les Senior Warriors

Encore une soirée difficile pour les Senior Warriors
Encore une soirée difficile pour les Senior Warriors

Mais mercredi soir, pour la deuxième fois en quelques jours, ils ont offert à leurs partisans une performance embarrassante en s’inclinant 12-5 face aux Pirates de Saint-Jean. Dès leur premier tour au bâton, les visiteurs menaient déjà 4-0 et on n’attendait plus de miracle de cette belle et chaleureuse soirée.

À Granby, on se dit que les Warriors (4-8) ont des chances quand Oscar Nakaoshi, notamment, et Carlos Naveda, qu’ils ont fait venir du Brésil et du Venezuela et qui ne se portent pas volontaires, se présentent sur le monticule. Nakaoshi détient les quatre victoires des locaux et Naveda, après des débuts difficiles, lance mieux ces dernières semaines. Mais mercredi, il ne l’avait pas.

Il ne l’avait pas, mais on est d’accord que sa défense ne l’a pas aidé non plus, en commettant notamment deux grosses erreurs dès le premier tour. Cela dit, sa défense n’est pas responsable des cinq buts sur balles qu’il a accordés en cinq manches de travail. Au total, il a accordé sept points mérités, sur neuf possibles, et six coups sûrs, mais a quand même retiré sept frappeurs sur des prises.

Le refuge des Warriors fut bientôt silencieux. (La voix de l’Est)

Naveda lance des boules de feu. Mais le reste…

Interviewé pendant la rencontre, le directeur général des Guerriers, François Giasson, a déclaré qu’il travaillait dur pour mettre la main sur au moins un bras supplémentaire de qualité. Parce que vous voyez, Nakashi ne peut pas lancer tous les soirs.

Mais pour revenir au match en lui-même, notons que Nicolas Loiseau a réussi deux coups sûrs et produit cinq points en faveur des Pirates. Sean Jackson a réussi un circuit de trois points. Nous vous épargnerons le reste.

Chez les Guerriers, Alexandre Major-Barrette et Anthony Choquette ont produit deux points chacun, le premier avec deux coups sûrs. Les fans les plus fervents diront que les cinq points inscrits face aux Pirates constituent leur meilleure production jusqu’à présent.

«C’est difficile, mais notre moral reste bon», a expliqué Choquette. Nous n’aimons pas faire des performances comme les deux dernières à domicile, mais nous savions qu’il y aurait des soirées plus difficiles que d’autres. Nous sommes les premiers, il faut rappeler que cette équipe n’existait pas il y a six mois. Mais nous n’abandonnerons pas, je peux vous assurer que nous n’abandonnerons pas.

Les Warriors affronteront les Acton Vale Castors (9-3) vendredi soir, toujours au Stade Napoléon-Fontaine.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné