Cinq faits saillants du Forum de la francophonie manitobaine 2024

Cinq faits saillants du Forum de la francophonie manitobaine 2024
Cinq faits saillants du Forum de la francophonie manitobaine 2024

Les membres du Forum de la francophonie manitobaine ont atteint 65 des 96 objectifs au cours de la troisième et dernière année du Plan d’action communautaire (PAC) 2020-2023.

UN succès selon le vice-président de la Société de la francophonie manitobaine (SFM), Derrek Bentley. Le forum est l’occasion de décrire les réussites et les défis et de voir comment nous pouvons continuer à progresser ensemble.il explique.

Le Forum de la francophonie manitobaine est ouvert à tous et constitue l’occasion de discuter de l’avancement du Plan stratégique communautaire (PSC) de la Francophonie du Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Ilrick Duhamel

Une cinquantaine de personnes ont assisté au forum qui s’est déroulé mercredi soir à la salle Antoine-Gaborieau du Centre culturel franco-manitobain.

La soirée a pris la forme d’un débat devant un public. À leur tour, les membres ont été invités sur scène pour partager leurs réussites et les défis rencontrés durant la période du 1er avril 2022 au 31 mars 2023.

Le Plan d’action communautaire, mis en œuvre en 2020, comprend cinq axes différents : vitalité et durabilité ; services en français; diversité et inclusion; fierté, célébration et inclusion; capacités et structures sociales, communautaires et institutionnelles.

Ci-dessous, un point culminant de chacun des axes du CASQUETTE pour l’année 2022-2023.

Vitalité et durabilité

Le Centre culturel franco-manitobain (CCFM) a réussi à augmenter son financement de deux manières différentes.

D’abord par une première campagne annuelle qui a permis de récolter un don majeur de 25 000 $. Ensuite, en raison d’une augmentation de 387 000 $ de son financement annuel par l’intermédiaire du gouvernement provincial.

Toutefois, le directeur général de CCFMGinette Lavack, mentionne que cette augmentation permet seulement attraper.

Ouvrir en mode plein écran

Le Forum de la francophonie manitobaine est ouvert à tous et constitue l’occasion de discuter de l’avancement du Plan stratégique communautaire (PSC) de la Francophonie du Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Ilrick Duhamel

Les financements stagnent depuis si longtemps que nous sommes vraiment en mode rattrapage et j’ai toujours l’impression de faire du surplace.maintient-elle.

Il procédera probablement à des coupes et à des ajustements budgétaires.

Une citation de Ginette Lavack, directrice générale du Centre culturel franco-manitobain

Services en français

Le cours d’initiation à la petite enfance offert par l’Université de Saint-Boniface gagne en popularité. La quatrième cohorte, lancée le 15 janvier 2024, comprend 17 inscriptions.

Une augmentation significative par rapport aux deux cohortes de 2021 – 2022 qui comptaient 18 inscriptions au total. Ce parcours vise à accompagner les entrepreneurs dans l’ouverture de crèches.

Diversité et inclusion

L’Accueil francophone a réussi à maintenir son objectif d’aider 350 personnes par année sur une période de cinq ans. En 2023, l’organisation a pu venir en aide à 465 Afghans.

Fierté, célébration et inclusion

Les membres du Conseil provincial de la jeunesse (CJP) ont réussi à organiser plusieurs activités culturelles en présentiel. En 2022 – 2023, l’organisation de jeunesse a réuni plus de 3 320 personnes lors de 44 événements fédérateurs.

Capacités et structures sociales

De son côté, l’Association des municipalités bilingues du Manitoba (AMBM) souligne qu’elle a bénéficié, en 2023, d’un investissement total de 29,1 millions de dollars de la part des gouvernements fédéral et provincial.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nancy. La filière bois-foresterie distingue ses prix régionaux – .
NEXT Katriina Talaslahti pour 2 ans au DFCO ! -.