la municipalité de Desbiens placée sous tutelle par Québec

la municipalité de Desbiens placée sous tutelle par Québec
la municipalité de Desbiens placée sous tutelle par Québec

Québec place la Ville de Desbiens, au Lac-Saint-Jean, sous tutelle, la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, invoquant la nécessité d’agir pour la saine gestion des finances et des ressources humaines.

Le décret, en vigueur depuis mercredi en fin d’après-midi, est une mesure temporaire et valide aussi longtemps que la Commission municipale du Québec (CMQ) le juge utile.

Le conseil municipal continue d’administrer la ville, mais ses décisions doivent être approuvées par la CMQ.

Québec justifie sa décision par le fait que le plan de relance présenté par la municipalité en mars dernier n’est pas suivi.

«On nous a dit qu’il fallait fournir plus rapidement les documents demandés», a indiqué la mairesse Ginette Sirois, jointe au téléphone en toute fin d’après-midi.

Mme Sirois a été élue en novembre dernier lors d’une élection partielle.

La municipalité a pris connaissance de la mise en tutelle par voie de communiqué, sans aucune autre forme de discussion avec le ministère des Affaires municipales.

Desbiens fait face à une dette de près de 800 000 $, particulièrement lourde pour une population de 1 000 habitants, qui a initié une enquête de la Commission municipale en 2023.

Cette dette ne prend en compte que les années 2021 et 2022. Le rapport consolidé audité pour 2023 est toujours en attente, ce qui signifie que la dette pourrait encore augmenter. «Peut-être plus d’un million de dollars», concède Mme Sirois.

Dans le communiqué du ministère, la ministre Laforest affirme agir pour assurer « la saine gestion des finances et des ressources humaines de Desbiens ».

«Je ne vois pas cela de manière négative», a répondu le maire Sirois. “Si le gouvernement estime que nous avons besoin d’aide, alors il accélérera la mise en œuvre du plan de relance.”

Des employés cols bleus et blancs ont déposé un grief contre l’administration municipale de Desbiens au printemps. Mme Sirois ne sait pas si cette situation a été prise en compte dans la décision de mettre la municipalité sous tutelle.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV où se baigner en toute sécurité dans les Vosges ?
NEXT Le Cafrad, un outil privilégié – Aujourd’hui le Maroc – .