Les notes des joueurs de la Nati

Yann Sommer
5

35 ans, 17 ans de carrière. Titré avec le Bayern, titré avec l’Inter. Et toujours aucune confiance de Fabian Schär.


Fabian Schär
3

Manquant : Excellent défenseur, vu pour la dernière fois à Newcastle le mois dernier.


Manuel Akanji
5

En expert en calcul mental qu’il est, le Zurichois a su multiplier ses compétences pour compenser les errances de ses deux collègues de la défense. L’homme ne se dérobe pas à ses responsabilités. Un vrai « plus » pour la Nati.


c311f2c03a.jpg

Ricardo Rodríguez
3.5

Nico Elvedi est-il un joueur assez égoïste pour se contenter de la performance de son concurrent ?


4087429fcd.jpg

Sylvain Widmer
4

Deux moitiés sans enthousiasme un match haut en couleurs.


b7a3062e49.jpg

Granit Xhaka
3.5

Encore 45 matches sans défaite avec la Suisse (qui n’a toujours pas perdu en 2024, on y croit !) et il égalera la série d’invincibilité réalisée cette saison avec son club, Leverkusen. Pour y arriver, Xhaka devra faire mieux que contre l’Ecosse, où il a essuyé un déchet inhabituel.


41f1f81c9e.jpg

Michael Aebischer
4

Redevenu Singinois : discret mais adorable à souhait.


9e901fdc0e.jpg

Rémo Freuler
4

Un avis sur ses performances, Chat GPT ?

«La performance de Remo Freuler lors du match de la Suisse contre l’Écosse à l’Euro 2024 a été plutôt solide. Freuler, évoluant au poste de milieu de terrain, a été un élément clé de la formation de Murat Yakin. Sa performance a été marquée par une grande activité défensive et une contribution constante au milieu de terrain, contribuant à stabiliser l’équipe et à contrôler le rythme du jeu.

Ouais… L’intelligence artificielle avait visiblement mieux à faire que de regarder Suisse-Ecosse.


d592a61942.jpg

Xherdan Shaqiri
5.5

Pourquoi courir quand on a une patte gauche de cette qualité ? Devient, grâce à sa brillante inspiration, le seul Européen à avoir marqué lors des six derniers tournois majeurs. «XS», le grand homme du football suisse.


3eeff4fefd.jpg

Rubén Vargas
4

Appel, course en avant, centre bloqué par un Écossais. Répéter. Appel, course en avant, centre bloqué par un Écossais. Répéter. Appel, course en avant, centre bloqué par un Écossais. Répéter.


05c16fd98f.jpg

Dan Ndoye
4.5

Il mérite son premier Dan en judo pour avoir donné un ippon à un spectateur écossais inattentif. Bon dans l’ensemble, mais toujours pas décisif. D’où cette question : un attaquant qui sait créer sans marquer est-il un bon attaquant ? Vous disposez de deux heures.


0493430645.jpg

Breel Embolo
4.5

A remporté son contre-la-montre pour revenir à temps de blessure, pour repartir 50 centimètres trop tôt.


f9c1076c6d.jpg

Murat Yakine
3.5

Des choix discutables, notamment celui de s’être privé d’un véritable attaquant pendant près d’une heure, ce n’est pas ce que souhaite Pep Guardiola. Le mandat de Shaqiri, qu’il a pu libérer au bon moment, parle en sa faveur, mais ne sauve pas totalement son record personnel.

Attention : Entrés également en jeu, Vincent Sierro, Zeki Amdouni, Fabian Rieder et Leonidas Stergiou n’ont pas assez joué pour être remarqués.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Caravane des Sports débarque dans la Nièvre cet été – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné