Tour de Suisse dames : Demi Vollering à nouveau

Tour de Suisse dames : Demi Vollering à nouveau
Tour de Suisse dames : Demi Vollering à nouveau

Les députés vaudois étaient en séance ce mardi 18 juin, avant-dernière séance avant les vacances d’été. Les députés se sont notamment concentrés sur les réponses aux rapports des Commissions de Gestion et des Finances, ainsi que sur la fin du premier débat du PAC Lavaux.

Les députés vaudois se sont réunis ce mardi pour une nouvelle séance du Grand Conseil. Revenons sur quelques dossiers traités en plénum.

Fin du premier débat du PAC Lavaux

Après de nombreuses heures de débat depuis le début de l’année 2024 ainsi qu’une interruption des discussions pour un retour en commission, le dossier du plan cantonal de répartition (PAC) de Lavaux a finalement été accepté en premier débat par les députés du Grand Conseil ce mardi. Une étape importante, mais seulement une étape sur un long chemin. Il faudra en effet passer par une enquête complémentaire, avant de passer au deuxième débat devant le plénum cantonal.

Ce dossier, complexe et inédit, devra donc revenir devant les députés vaudois du Grand Conseil. Ce deuxième débat pourrait-il modifier les lignes directrices du PAC ? La réponse du président du gouvernement vaudois:

Retour au rapport COGES…

Les députés du Grand Conseil ont examiné ce matin les réponses du Conseil d’Etat sur le rapport annuel de la Commission de Gestion, la COGES. Composé de 15 membres, il doit examiner la gestion actuelle et passée du gouvernement. Sa présidente, Monique Ryf, nous explique son rôle :

Aucune généralité ne ressort du dossier. Mais des points précis, qui ont également été évoqués ces derniers mois.

Finalement, le COGES a évalué les réponses du gouvernement cantonal. Parmi eux, la Commission en a accepté dix sans commentaires, onze avec commentaires et en a refusé trois. Un bilan moyen selon la présidente du COGES, Monique Ryf :

Ce rapport de la commission gestion était le dernier de sa présidente Monique Ryf, qui cédera sa place, à partir du 1er juillet, à sa collègue du parti Oriane Sarrasin. L’occasion d’un petit bilan :

…et COFIN

Autre rapport qui a occupé les députés ce matin, celui de la Commission des Finances (COFIN). Ce dernier analyse les comptes de l’Etat de l’exercice précédent mais également le projet de budget de l’année suivante.

Composée de 15 membres, elle a émis quatre observations dans son rapport 2023 qui a reçu une réponse du gouvernement cantonal.

La présidente de la Commission des Finances, la députée PLR ​​Florence Gross fait le point :

Quel visage pour la fonction publique ?

Autre sujet abordé par la présidente de la commission des Finances, mais cette fois avec sa casquette de députée, la fonction publique. La députée PLR ​​au Grand Conseil Florence Gross pose des questions au Conseil d’Etat à ce sujet. Elle réagit à la réponse vaudoise à la consultation fédérale sur la modification de la loi fédérale sur la fonction publique.

Selon elle, le gouvernement cantonal se démarque de la loi proposée au niveau fédéral, souhaitant une plus grande liberté de choix et garantissant ainsi l’accès à la fonction publique.

Une décision qui n’arrange pas Florence Gross, députée PLR ​​au Grand Conseil vaudois :

La mise en cause du député PLR intervient en même temps que l’annonce faite ce lundi par le canton: le Conseil d’Etat et les organisations faîtières des communes ont ouvert «une phase de négociations» sur la protection civile. Florence Gross se dit heureuse que ce dossier soit sur la table, notamment auprès des communes, pour tenter d’endiguer le problème de la perte de personnel.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné