La très belle trajectoire du jeune golfeur Julian Glacet à Uvernet-Fours

La très belle trajectoire du jeune golfeur Julian Glacet à Uvernet-Fours
La très belle trajectoire du jeune golfeur Julian Glacet à Uvernet-Fours

Botter le ballon. C’est ce qui anime Julian Glacet, un jeune passionné de golf de 11 ans originaire de l’Ubay. C’est lors d’une journée portes ouvertes au golf du Bois Chenu qu’il « tombe » dedans. Il avait alors cinq ans et demi.

Depuis, sa passion pour ce sport ne l’a jamais quitté. Sous l’impulsion de Jean-Marc Delfino, le pro du golf qui a su déceler ses prédispositions, et à force de travail, Julian Gachet s’est imposé comme un sérieux espoir de la discipline.

Même s’il pratique également le judo et le ski au CCOPL, le club de Pra Loup, le golf reste sa passion. Le neuf trous, situé à deux coups de chez lui, est devenu son jardin. Il y passe plus de 20 heures par semaine. C’est la clé de sa sélection par le comité départemental pour deux ans, lui permettant de participer à une formation réunissant les meilleurs espoirs.

C’est aussi cette implication totale et familiale qui lui a permis en octobre dernier d’être sélectionné par la ligue Provence-Alpes-Côte d’Azur et de rejoindre la graine des champions régionaux, entraînée par Jean-Marc Delfino.

Pourtant, être golfeur à Uvernet-Fours/Pra Loup n’est pas une tâche facile avec la trêve hivernale. Mais Julian Glacet est pugnace. Il a remporté les récentes sélections régionales et son ticket pour le championnat de France du 21 au 26 juillet, à Bondues, près de Lille.

Les dix meilleurs jeunes de chaque région s’affronteront», précise Nicolas Tchiknavorian, président de l’Association des Sports Golfiques du Bois Chenu, soutien de ce jeune talent.

C’est aussi le souhait de Patrick Bouvet, le maire d’Uvernet-Fours. Julian peut également compter sur le plein soutien de ses proches. “A ce niveau, c’est une aventure familiale», explique Sandra Bosch, sa mère, mobilisée pour que toutes les conditions soient réunies pour que Julian arrive prêt dans le Nord.

Un joli geste pour le sportif, une force tranquille capable de se transcender.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV De Marseille à Paris, les expositions de l’été à ne pas manquer – .
NEXT « Il faut utiliser les Jeux olympiques pour accélérer l’avenir » – Libération – .