prévention des incendies avant la saison estivale

prévention des incendies avant la saison estivale
prévention des incendies avant la saison estivale

A l’approche de l’été, les services de prévention et de lutte contre les incendies de forêts se mobilisent et préparent la saison estivale pour intervenir au mieux contre les incendies dans le département.

Malgré un printemps pluvieux, le risque d’incendie reste présent, comme en témoigne l’incendie qui s’est déclaré dans le Var ces derniers jours.
La hausse des températures et le vent, qui marquent généralement les mois d’été, sont des facteurs de propagation à ne pas négliger : un départ de feu non maîtrisé peut rapidement brûler plusieurs hectares.

Entre le 15 juin et le 15 septembre, un certain nombre de règles doivent être respectées pour éviter les feux de forêt et de végétation :
• Tous les feux (cigarettes, barbecues, pétards, lanternes, etc.) sont interdits dans les zones boisées, landes et garrigues et dans un rayon de 200 mètres autour de ces secteurs (arrêté préfectoral relatif à l’emploi Gestion des risques – incendie de forêt/interdiction d’usage de feu).
• Les travaux produisant de la chaleur et des étincelles, qu’ils soient effectués par des acteurs agricoles, forestiers, du bâtiment, de l’artisanat ou par des particuliers, sont réglementés (et parfois interdits) selon le niveau de la fiche de sécurité. risque incendie publié quotidiennement sur le site Internet de la préfecture dans les zones boisées, landes et garrigues et dans un rayon de 200 m autour.

En cas de risque très grave ou extrême, l’accès à certains massifs peut être interdit.
La responsabilité d’un départ d’incendie, volontaire ou involontaire, est systématiquement recherchée et peut être engagée en cas d’incendie. Les peines encourues peuvent aller jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 € d’amende en cas d’incendie involontaire susceptible d’exposer des personnes à des lésions corporelles ou de créer des dommages irréversibles à l’environnement.

Plus de 9 incendies de forêt sur 10 sont d’origine humaine. Si, ces dernières années, les superficies brûlées dans le Gard restent modérées, le nombre de départs d’incendies est en constante augmentation et impose donc à chacun d’être vigilant pour ne pas mettre en danger les personnes et les biens.

Lire aussi :

Gard – La production de la bouteilles Un litre de Perrier à l’arrêt : l’usine menacée, les salariés inquiets

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Loi organique sur les grèves. Le chemin est encore long – .
NEXT Loi organique sur les grèves. Le chemin est encore long – .