Doully, en larmes, quitte également France Inter, après le limogeage de Guillaume Meurice

Doully, en larmes, quitte également France Inter, après le limogeage de Guillaume Meurice
Doully, en larmes, quitte également France Inter, après le limogeage de Guillaume Meurice

Allez, c’est parti pour ma dernière chronique ». Dimanche soir, en écoutant la radio France Inter, certains auditeurs avertis ont bronché. L’humoriste Doully venait de se dire “dernier”, et venait d’annoncer son départ. Le chroniqueur de l’émission « Grand Dimanche Soir » quitte donc également le navire, après Aymeric Lompret, Giédré, Laélia Véron et Thomas VDB. Liés par de fortes convictions et sans doute une profonde amitié, les comédiens ont successivement quitté France Inter après le limogeage de Guillaume Meurice.

” Je t’aime “

Avant de quitter l’émission de Charline Vanhoenacker, Doully a suggéré « légaliser les médicaments pour les personnes âgées », compte tenu de la dose d’ennui vécue par cette génération. “ Je ne sais pas si vous avez déjà visité une maison de retraite mais c’est comme un troisième jour de Technival ! », s’est-elle exclamée avant de se lancer dans un grand argumentaire riant en faveur de ce projet de loi. « J’ai hâte que cette loi passe, au moins là nos grands dirigeants passeront les nougats, c’est un sujet qui les passionne. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je parle rarement de politique, car je soupçonne que 9 décisions merdiques sur 10 sont prises à quatre heures du matin sous l’emprise de la cocaïne. La dissolution de l’Assemblée et la destitution de Guillaume Meurice en sont la preuve. », a piqué Doully. “ Voilà mes petits culs, comme disait Kafka, le bonheur supprime la vieillesse, et la kétamine supprime tout le reste. Ce n’est peut-être pas Kafka qui a dit ça. Je t’aime, c’était vraiment ma dernière chronique sur France Inter, mon petit cul. Un immense merci pour tout, ma famille va terriblement me manquer. Honnêtement, c’est navrant ! », a ajouté le chroniqueur, ému aux larmes et sous un tonnerre d’applaudissements du Studio 104 de la Maison de la radio. Derrière elle, Charline Vanhoenacker a repris le micro, elle aussi très émue : “Je t’aime”.

Doully quitte la radio après le licenciement de Guillaume Meurice, constaté la semaine dernière par la direction de Radio France. L’humoriste Guillaume Meurice a été suspendu sur France Inter, après sa blague sur Netanyahu, qu’il a rééditée une fois l’affaire préliminaire rejetée par la justice. « Il y a des choses que nous pouvons dire. Par exemple, si je dis : « Netanyahou est une sorte de nazi mais sans prépuce », c’est bien. Le procureur a dit : ‘C’est bon’ », souriait l’humoriste il y a quelques semaines. Le chroniqueur et pilier de l’émission « Le Grand Dimanche soir », présentée par Charline Vanhoenacker, a alors été convoqué devant le conseil de discipline. Radio France l’a licencié pour « déloyauté répétée ».



“Ce soir, j’espère que les rires étoufferont le bruit des bottes », a lancé Charline Vanhoenacker au moment de lancer son émission ce dimanche 16 juin, avec en ligne de mire la possible arrivée du RN au pouvoir. Elle n’a d’ailleurs pas manqué de faire diverses allusions au licenciement de son amie et pilier de l’émission. “ Cette semaine, Cyril Hanouna a invité toute la crème des xénophobes (…). Au moins, on ne peut pas l’accuser de déloyauté envers l’extrême droite », s’est-elle ainsi glissée entre deux vannes. A l’époque du moment Meurice, moment phare de l’émission, l’humoriste belge a également décidé de diffuser quelques punchlines de Guillaume Meurice, comme un pied de nez à la direction. Comme si Charline Vanhoenacker jouait avec le feu, comme si elle n’avait plus rien à perdre. Sait-elle qu’elle ne sera pas reconduite à la rentrée prochaine ? A-t-elle elle-même décidé de mettre le flambeau là, dans cette radio ? Tout le monde l’aura encore entendu recommander au public à la fin du spectacle de s’inscrire rapidement au prochain », peut-être le dernier « .

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’INDH, un levier essentiel pour le développement des coopératives – .
NEXT Les Bleus concluent leur tournée cauchemardesque par une défaite en Argentine – .