le projet de reconversion de l’hôpital Saint-Cyr à Villeneuve-sur-Lot est « en bonne voie »

le projet de reconversion de l’hôpital Saint-Cyr à Villeneuve-sur-Lot est « en bonne voie »
le projet de reconversion de l’hôpital Saint-Cyr à Villeneuve-sur-Lot est « en bonne voie »

l’essentiel
Les élus du Grand Villeneuvois ont ratifié, jeudi soir, la convention de mise en œuvre avec l’Établissement public foncier de Nouvelle Aquitaine du projet de requalification du site de l’ancien hôpital au cœur d’une bastide.

Une journée importante pour la reconversion du bâtiment historique du centre de Villeneuvois, abandonné depuis 10 ans et l’ouverture du centre de santé villeneuvois. L’ancien hôpital de Saint-Cyr est dans le viseur de l’agglomération du Grand Villeneuvois depuis plusieurs mois. Objectif : redonner vie à cette friche à deux pas du centre de la bastide. Son président Guillaume Lepers l’avait déjà évoqué lors des dernières réunions communautaires, le projet s’apparente à « l’Everest ». Mais cette montagne pourrait bien être franchie plus rapidement que ne le pensaient les élus.

Lire aussi :
DIAPORAMA. Villeneuve-sur-Lot : l’aile gauche de l’hôpital de Saint-Cyr ravagée par les flammes

« Un projet modèle pour le Lot-et-Garonne »

Dans la matinée, la première mi-temps du match s’est jouée à la mairie de Villeneuve. Le dossier est mené par Cathy Lévêque et Pascal Mourgues. Les deux élus ont réalisé les premiers pas avec l’aide de l’établissement public foncier de Nouvelle-Aquitaine. Ils ont suivi la ligne directrice évoquée par Guillaume Lepers : « travailler dans un lieu dédié à la jeunesse, à la formation et à la culture. »

Les premières étapes du projet incluent le déplacement du campus de Villeneuve-sur-Lot « qui se développe à grande vitesse », la création d’un amphithéâtre et d’une salle d’accueil, l’aménagement d’une médiathèque et l’hébergement de logements étudiants. Autour de la table lors de ce premier comité de pilotage, l’État, les autorités départementales et régionales, qui se sont félicitées de la réflexion en cours. “On a marqué des points” s’est félicité le président du Grand Villeneuvois, qui estime que “le projet est un modèle pour le Lot-et-Garonne”. Les études ont été lancées, les priorités établies, mais les pelleteuses ne sont pas encore près d’arriver non plus.

Priorité : sécuriser le site

Avec le travail conjoint de l’Établissement Public Foncier, la première étape sera l’acquisition du bâtiment. Propriété de l’hôpital de Villeneuvois, et donc de l’Agence régionale de santé, des négociations sont en cours. « Nous devrions être propriétaires d’ici quelques mois », précise prudemment le Grand Villeneuvois. Les choses ne sont pas simples – notamment en termes de prix – avec l’ARS…

Différentes phases sont prévues dans le dossier présenté au comité de pilotage. Leurs mises en œuvre sont calibrées jusqu’en… 2029. « Tout ne va pas se faire d’un coup » tempère le président Lepers. « La priorité est de sécuriser ce site », précise-t-il. Fragilisé par cette décennie de vacance, de pillages mais aussi d’incendie qui a ravagé l’aile ouest du bâtiment, les travaux s’annoncent colossaux. « Mais je pourrais presque vous dire que c’est parti. Au moins, c’est en bonne voie ! « . Une « vie ramenée à Saint-Cyr » qui devrait aussi profiter au centre de Villeneuve « Cette vie ramenée sur le site de Saint-Cyr » devrait aussi profiter à l’économie du cœur de la bastide. Ne serait-ce qu’avec les concerts d’été dans le parc pour le moment, on peut dire qu’une dynamique s’installe petit à petit sur ce monument villeneuve.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’activité des rondavelles sera maintenue à Saint-Leu, affirme la municipalité ! – .
NEXT Gap goalkeeper Emma Templier joins AS Saint-Etienne – .