Le Canada atlantique vit de l’espoir d’un accord sur les ressources extracôtières

Le Canada atlantique vit de l’espoir d’un accord sur les ressources extracôtières
Le Canada atlantique vit de l’espoir d’un accord sur les ressources extracôtières

Les gouvernements de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador ont déclaré à un comité sénatorial qu’ils souhaitaient voir adopter rapidement une loi fédérale qui aiderait à établir une industrie éolienne offshore. côte est du Canada.

Tory Rushton, ministre des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse, a déclaré aux membres du comité que des changements à la mise en œuvre des Accords atlantiques sont « essentiels » pour aider sa province à réduire sa consommation de combustibles fossiles.

Rushton espère que le projet de loi sera adopté sans amendement afin que la Nouvelle-Écosse puisse mettre en place une loi miroir cet automne et lancer un premier appel d’offres pour des projets en 2025.

Les modifications fédérales proposées permettraient le développement de parcs éoliens offshore en autorisant la réglementation gouvernementale, et elles élargiraient les mandats des offices pétroliers offshore de chaque province pour inclure les énergies renouvelables.

Andrew Parsons, ministre de l’Énergie de Terre-Neuve-et-Labrador, affirme que la loi permettrait à sa province de créer un nouveau secteur énergétique qui créerait des emplois et réduirait les émissions de carbone.

Cependant, des groupes, dont l’Union des pêcheurs de Terre-Neuve-et-Labrador et l’Assemblée des chefs mi’kmaq de la Nouvelle-Écosse, ont demandé plus de temps pour consulter sur les changements afin de garantir que le développement des énergies renouvelables en mer ne nuise pas à la pêche ou à l’environnement.

#Canada

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV EN DIRECT – Suivez le Tour France Bleu Paris 2024 dès le 3 juillet à Ermont et Eaubonne – .
NEXT NÎMES La Croix-Rouge expose « Des Femmes et des Ailes » – .