Un jeune homme armé mortellement percuté par une voiture près d’un point de deal dans l’Hérault

Un jeune homme armé mortellement percuté par une voiture près d’un point de deal dans l’Hérault
Un jeune homme armé mortellement percuté par une voiture près d’un point de deal dans l’Hérault

Un jeune homme de 19 ans, armé et connu pour des affaires de stupéfiants, est décédé mercredi 29 mai 2024, à proximité d’un trafiquant de drogue à Béziers (Hérault), apparemment heurté par la voiture conduite par un de ses complices, a annoncé la parole ce jeudi. .

Le jeune homme, déjà « condamné à plusieurs reprises, notamment pour des infractions à la législation sur les stupéfiants »qui résidait dans le Vaucluse, est décédé peu avant 22 heures dans le quartier de la Devèze, « écrasé sous un véhicule récemment volé »a indiqué dans un communiqué le procureur de Béziers, Raphaël Balland, cité par leAgence France-Presse (AFP).

Une arme à feu découverte à proximité

“Une arme à feu a été découverte au sol à proximité du lieu de l’incident”, a précisé le magistrat. L’enquête a été confiée à la section délinquance organisée de la police judiciaire de Montpellier qui va, sous la direction du parquet de Béziers, « essayer de déterminer comment les événements se sont déroulés et d’identifier les protagonistes ».

Lire aussi : Trois morts par balle en moins de 48 heures à Sevran… Ce que l’on sait de ces fusillades

Selon les premiers éléments recueillis auprès des témoins, plusieurs hommes armés étaient arrivés à proximité du point de deal, à bord de la voiture volée, une Peugeot 3008, et « Au moins un individu armé est descendu »a indiqué une Source policière auAFP.

Mais les arrivées ont été «rapidement pris à partie» et le véhicule a “volé à grande vitesse”frappant l’homme armé qui était sorti et “le traînant sous le véhicule” pendant une vingtaine de mètres avant de s’arrêter. L’homme renversé n’a pas survécu à ses blessures.

L’un des suspects tente de s’enfuir en auto-stop

Les quatre passagers du véhicule ont pris la fuite à pied. Deux d’entre eux ont été arrêtés, “hors d’haleine”, par des agents de la brigade anticriminalité (Bac) à quelques centaines de mètres seulement. L’un d’eux tentait de s’enfuir en auto-stop.

Lire aussi : Les trafiquants de Vannes possédaient des armes de guerre : peine de prison

UN “mitraillette” chargé a ensuite été retrouvé sur le lieu de l’impact, selon la Source policière. Un gilet pare-balles, une cagoule, une matraque télescopique et une paire de gants ont également été découverts à proximité.

Dans son communiqué, le procureur précise que les deux hommes arrêtés, “également connu des tribunaux” pour des affaires liées aux stupéfiants et domiciliés respectivement dans le Var et le Vaucluse, ont été placés sous la garde à vue des chefs de « Meurtre en bande organisée » et D’« association de malfaiteurs en bande organisée »ces qualifications étant “susceptible d’évoluer en fonction de l’avancée de l’enquête”.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Consultation sur la taille légale des bois pour la chasse au cerf de Virginie
NEXT nouveau partenariat culturel entre Mirabaud et Bechtler