disparition de l’ancien élu Gérard Foulatier d’Argenton-sur-Creuse

disparition de l’ancien élu Gérard Foulatier d’Argenton-sur-Creuse
disparition de l’ancien élu Gérard Foulatier d’Argenton-sur-Creuse

Lorsqu’il a été décoré de l’Ordre National du Mérite en 2007, les différents intervenants ont rendu hommage à un travailleur infatigable, toujours animé d’une forte conscience professionnelle, constamment prêt à rendre service et soucieux du bien-être des autres.

Gérard Foulatier, décédé lundi 27 mai, a toujours été unanimement impliqué dans de nombreuses fonctions. Si cette cérémonie avait donné l’occasion de souligner cinquante-quatre ans d’activités professionnelles, associatives et électives, il a continué de s’impliquer dans divers organismes.

Ancien vice-président du conseil national de sa profession

Originaire de Briantes, il avait été militaire en France métropolitaine et en Algérie, avant de débuter une carrière de préparateur en pharmacie en 1962 dans une pharmacie d’Argenton-sur-Creuse.

Un métier qu’il a exercé jusqu’en 1994 comme prêtre, étant également enseignant au centre professionnel de Châteauroux, et vice-président du conseil national. En 1971, il crée également l’Association Départementale des Techniciens en Pharmacie.

Le secrétaire de l’UNC-AFN d’Argenton-Saint-Marcel, Gérard Foulatier, avait également siégé au bureau du service d’aide à domicile, occupé les fonctions de délégué du centre local d’économie solidaire, d’administrateur de la Caisse d’Épargne, et était toujours membre du conseil de surveillance de l’hôpital de La Châtre.

Adjoint de deux maires d’Argenton-sur-Creuse

Chevalier de l’Ordre National du Mérite et officier des Palmes Académiques, il a également beaucoup travaillé pour la Ville d’Argenton-sur-Creuse, comme conseiller municipal, de 1971 à 2001, et adjoint au maire pendant seize ans, aux côtés de Jean Frappat. et André Advenier.

Très affecté par la disparition de son épouse Nicole en 2012, Gérard Foulatier, qui avait deux fils, Frédéric et Nicolas, et quatre petits-enfants, a néanmoins poursuivi jusqu’au bout sa mission altruiste, assistant notamment à toutes les cérémonies de vœux depuis l’hôpital de La Châtre.
Ses funérailles seront célébrées le lundi 3 juin 2024, à 10 heures, à l’église Saint-Sauveur d’Argenton, suivies d’une crémation dans l’intimité de la famille.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin