Reconnaissance de force majeure suite aux intempéries printanières – Actualités PAC – Politique agricole commune (PAC) – Agriculture, sylviculture et développement rural – Actions de l’État

Reconnaissance de force majeure suite aux intempéries printanières – Actualités PAC – Politique agricole commune (PAC) – Agriculture, sylviculture et développement rural – Actions de l’État
Reconnaissance de force majeure suite aux intempéries printanières – Actualités PAC – Politique agricole commune (PAC) – Agriculture, sylviculture et développement rural – Actions de l’État

De fortes intempéries à la fin de l’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis de printemps ou détruit les plants existants.
Des exemptions peuvent être mises en place pour tenir compte de ces circonstances exceptionnelles lors de la vérification du respect des exigences de la politique agricole commune (PAC) 2024.

L’ensemble du territoire du département des Deux-Sèvres est concerné

Deux situations peuvent se présenter :

– L’agriculteur n’a pas pu semer la récolte de printemps initialement prévue, mais a pu ou pourra semer une récolte d’été. Il doit déclarer la couverture installée ou celle qu’il envisage d’établir avant le 15 juillet 2024. Une demande de reconnaissance de force majeure ne doit être formulée que si la culture estivale ne lui permet pas de respecter le critère annuel de bonnes conditions agricoles et environnementales (BCAE). ) 7 (obligation de rotation des cultures sur au moins 35% des terres arables cultivées), ou si la culture déclarée ne lui permet pas de bénéficier de l’éco-régime par des pratiques, contrairement à la culture initialement prévue.

– L’exploitant n’a pu installer aucune couverture avant le 15 juillet, la parcelle doit être déclarée en surface temporairement inexploitée (SNE), et une demande de reconnaissance de force majeure doit être formulée afin de maintenir l’éligibilité de la parcelle aux aides découplées. .

La demande de reconnaissance de force majeure, précisantLE petite île(s)/parcelle(s) et la récolte de printemps initialement prévue pour lesquels l’implantation a été impossible à réaliser, peut être réalisée :

Direction Départementale des Territoires des Deux-Sèvres

Direction de l’Agriculture et des Territoires

BP 526 – 39, avenue de Paris

79022 NIORT CEDEX

Concernant les aides du deuxième pilier, la reconnaissance de la force majeure nécessite une analyse au cas par cas au regard des engagements et obligations prévus dans le cahier des charges. Les opérateurs peuvent, s’ils s’estiment concernés, saisir la DDT.

Pour toutes questions, Vous pouvez contacter DDT par email mentionné ci-dessus ou par téléphone au 05 49 06 88 88.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Lyon. Le joueur de l’OL Maxence Caqueret a épousé Elise, au budget fleurs XXL
NEXT la troisième Chess Night a tenu toutes ses promesses