Une nouvelle pierre pour l’insertion par le sport en Seine-Saint-Denis – Seine-Saint-Denis – .

Une nouvelle pierre pour l’insertion par le sport en Seine-Saint-Denis – Seine-Saint-Denis – .
Une nouvelle pierre pour l’insertion par le sport en Seine-Saint-Denis – Seine-Saint-Denis – .

De nombreux jeunes de Seine-Saint-Denis connaissent déjà les banderoles bleu ciel de Sport dans la Ville. Déjà présente dans 6 villes du département, cette association pour l’insertion par le sport, qui œuvre auprès d’environ 12 000 jeunes dans toute la France, s’implantera à Pantin en septembre.

Plus précisément sur l’ancien stade Marcel Cerdan, situé juste à côté du Fort d’Aubervilliers. Les 1,5 ha de cet espace sont actuellement en cours de réaménagement, grâce notamment à l’aide du Département de Seine-Saint-Denis.

Le 11 septembre, juste après les Jeux Paralympiques, l’association inaugurera ici un grand campus dédié à la pratique du sport et à l’intégration sociale qui en découle. Trois terrains de football, un terrain de basket, une salle dédiée à la boxe, à la danse et au yoga et des salles de réunion devraient permettre de travailler à la fois sur la santé des jeunes et sur leurs compétences professionnelles. Le grand chantier a été visité mercredi 29 mai par Stéphane Troussel, président du Département, Zaïnaba Saïd-Anzum, conseillère départementale chargée des sports, Bertrand Kern, maire de Pantin, et Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France. .

« L’idée de Sport dans la Ville, c’est vraiment d’ouvrir le plus possible les horizons des jeunes sur le plan social et professionnel. Si le sport est un point de départ, il n’est pas nécessairement un point d’arrivée. Nous souhaitons emmener les jeunes que nous accompagnons bien au-delà des métiers du sport »a expliqué Benoît Taillardat, directeur régional Ile-de-France de l’association.

Habitué à travailler avec les jeunes des quartiers populaires selon une méthode bien rodée – les mercredis après-midi de pratique sportive gratuite au cœur des quartiers – Sport dans la Ville intervient déjà auprès de 3 700 jeunes de 6 à 30 ans en Seine-Saint- Denis. « L’arrivée du campus devrait notamment permettre de renforcer la pratique féminine »a insisté Benoît Taillardat.

Christophe Lehousse

Photos : ©Bruno Lévy

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Atacadao, la filiale discount brésilienne de Carrefour, s’implante à Aulnay-sous-Bois
NEXT au Mans, la pelouse du conservatoire s’anime jusqu’au 29 juin