Une campagne de financement participatif pour préserver les vergers de Haute-Loire

Une campagne de financement participatif pour préserver les vergers de Haute-Loire
Une campagne de financement participatif pour préserver les vergers de Haute-Loire

Le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne (CEN) lance, avec le soutien de la Fondation du Patrimoine, une campagne de financement participatif d’une valeur de 3 000 euros pour préserver les vergers des Gorges de la Loire jusqu’au 30 juin. Objectif : poursuivre et pérenniser les actions entreprises par le association sur les communes de Coubon et Cussac-sur-Loire.

Des vergers qui disparaissent. Dans le cadre du site Natura 2000 « Carrières de Solignac », le CEN Auvergne a réalisé, en 2019, un inventaire des vergers des Gorges de la Loire. Les résultats sont sans appel : ces dernières disparaissent, conséquence de divers facteurs tels que l’intensification de l’agriculture, l’abandon rural ou l’urbanisation croissante.

Les premières actions de restauration, de plantation et de sensibilisation ont ensuite été menées de 2020 à 2022. Afin de renforcer son intervention, le CEN Auvergne a mis en place un projet de plantation de vergers sur les communes de Coubon et Cussac-sur-Loire, intégrant une animation et volet sensibilisation.

Une campagne de financement participatif

Sélectionné dans le cadre de l’appel à projets « Aux Arbres Citoyens ! » soutenu par France Nature Environnement et France Télévision, le CEN Auvergne lance également une campagne de financement participatif d’une valeur de 3 000 euros avec le soutien de la Fondation du Patrimoine, accessible sur https://www.fondation-patrimoine.org/les -projects/conservatory- vergers-des-gorges-de-la-loire.

Cette campagne de financement participatif est essentielle pour aider le CEN Auvergne à finaliser son projet de mise en œuvre de plantation ainsi que la mise en place d’actions de sensibilisation sur plusieurs années. Ces dernières sont essentielles pour permettre aux acteurs locaux de s’approprier ces vergers, lieux d’échange et de partage, et garantir leur pérennité. L’objectif de cette campagne, ouverte avec le soutien de la Fondation du Patrimoine, est d’atteindre la somme de 3 000 euros avant le 30 juin et de débloquer des soutiens complémentaires de la Fondation du Patrimoine et du Club des mécènes de Haute-Loire.

Des vergers aux multiples bienfaits

Ce projet est réalisé en partenariat avec les communes de Cussac-sur-Loire et Coubon. Il s’inscrit dans le cadre de l’animation des sites N2000 « Carrière de Solignac » et « Gorges de la Loire ». L’ambition du CEN Auvergne est de planter plus d’une centaine d’arbres répartis en cinq vergers sur des parcelles de ces communes. Si ces dernières ont pour vocation de préserver la richesse des variétés fruitières locales, elles constituent également des refuges pour de nombreuses espèces animales, notamment les insectes. Avec la présence de chauves-souris qui s’en nourrissent à proximité, ces vergers représentent aussi des alliés pour ces mammifères ailés !

L’objectif est également de proposer des activités sur les thèmes de la taille, du greffage, de l’intérêt des variétés anciennes et adaptées, de la biodiversité associée aux vergers, etc. Comme en témoigne Rémi Barbe, maire de la commune de Cussac-sur-Loire, cette plantation Le projet représente un projet territorial important pour la biodiversité mais également pour les acteurs locaux et leur cadre de vie.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le parti Renaissance landaise lance sa campagne pour les législatives après le discours de Macron – Landes Info – .
NEXT « Les Français ont le choix », estime Timothée Houssin, candidat RN dans l’Eure, député sortant