Shippagan veut construire des logements abordables

Shippagan veut construire des logements abordables
Shippagan veut construire des logements abordables

La municipalité de Shippagan, au Nouveau-Brunswick, dispose de quelque 2,3 millions de dollars du gouvernement fédéral pour construire des logements.

La majorité de l’argent que nous avons reçu sera consacré au logement abordablea déclaré le maire de Shippagan, Kassim Doumbia, lors d’une entrevue accordée mercredi à l’émission Le matinde ICI Acadie.

Il est certain qu’il existe d’autres mesures que nous envisageons également pour la construction de logements modulaires et que nous souhaitons encourager dans la région.a poursuivi M. Doumbia.

Le maire de Shippagan, Kassim Doumbia

Photo : Radio-Canada / René Landry

Partenaires du secteur communautaire

Dans le cas du logement abordable, Shippagan privilégie la collaboration avec les organismes communautaires plutôt qu’avec le secteur privé.

– nous le voyons maintenant, même-, que les organismes à but non lucratif ont une longueur d’avance en matière de logement abordable et qu’ils maintiennent les prix des loyers beaucoup plus longtemps », « texte » : « Il a été démontré qu’au Canada – nous le constatons même actuellement – ​​que non- les organisations à but lucratif ont une longueur d’avance en termes de logement abordable et maintiennent les prix des loyers beaucoup plus longtemps”}}”>Il a été démontré qu’au Canada – on le voit même maintenant – que les organismes à but non lucratif ont une longueur d’avance en matière de logement abordable et qu’ils maintiennent les prix des loyers beaucoup plus longtemps.a expliqué Kassim Doumbia.

Le conseil municipal souhaite que des logements abordables répondent aux besoins de sa population qui travaille au salaire minimum ou qui est à la retraite, par exemple.

Nous voulons prendre en considération ces citoyens pour leur garantir un logement décent.souligne le maire.

Si nous pouvons ajouter 65 logements abordables dans la municipalité, nous répondons à un besoin citoyen et c’est vraiment une priorité pour nous.

Une citation de Kassim Doumbia, maire de Shippagan

Kassim Doumbia estime qu’à Shippagan, un loyer de 800 $, par exemple, serait abordable. $.”,”text”:”Les nouveaux logements en construction dans la municipalité ne sont pas abordables. Nous parlons de 1 500 $. »}} »>Les nouveaux logements en construction dans la municipalité ne sont pas abordables. Nous parlons de 1 500 $.

Les prochaines étapes

Shippagan travaille sur une politique en la matière qui devrait être présentée en juin.

D’ici l’année prochaine, nous devrions commencer à voir des constructions sur notre territoire, j’espère. Nous sommes déjà en discussions avec certains organismesindique Kassim Doumbia.

Le maire rappelle que tout cela n’empêche pas les représentants du secteur privé d’entreprendre également des projets de construction dans la commune. Cette dernière leur offre toujours certaines incitations.

D’après les informations de l’émission Le matin

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Morlhon-le-Haut. 7ème randonnée VTT dans les gorges de l’Aveyron
NEXT le taux de participation à 17h en Bourgogne-Franche-Comté a augmenté par rapport à 2019