nouvelles aires protégées – .

nouvelles aires protégées – .
nouvelles aires protégées – .

Depuis début 2024, 15 signalements de prédations ont été attribués aux loups en Ardèche. Un dernier cas est actuellement en cours d’évaluation. « Toutefois, à ce stade, aucun indice d’installation durable d’individus n’a été identifié dans le département », prévient la préfecture de l’Ardèche.

Ces attaques ayant été constatées dans de nouvelles zones, le préfet de l’Ardèche a signé l’élargissement du cercle 2 à 13 nouvelles communes du département. Ainsi, désormais les deux tiers des communes ardéchoises sont en cercle 2.

« Cela permet aux éleveurs de ces communes de disposer, en plus d’une aide à l’achat et à l’entretien de chiens de protection, d’une aide à l’installation de clôtures fixes ou mobiles et à l’élaboration d’une stratégie de protection avec l’aide d’un conseiller spécialisé en pastoralisme et prédation. de la Chambre d’Agriculture », précise la préfecture.

Avant d’ajouter : « Le travail d’accompagnement des éleveurs, en étroite collaboration avec la Chambre d’agriculture, a également permis de reconnaître des zones non protégeables sur cinq exploitations ardéchoises. Ainsi, en cas d’attaques répétées sur ces zones, les animaux prédateurs seront indemnisés, même si aucune mesure de protection n’est activée. »

Enfin, le préfet de l’Ardèche a délivré 22 autorisations de tir de défense aux élevages qui en ont fait la demande et qui ont mis en place des mesures de protection.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les concerts et jeux aquatiques au Domaine de Saint-Cloud sont de retour
NEXT Vers de nouvelles perspectives d’investissement entre le Maroc et la Turquie