Bruno Marchand utilise la loi 31 pour autoriser 13 étages au lieu de sept

La Ville de Québec implante pour la première fois un projet résidentiel de 13 étages sur l’autoroute dans le secteur Sainte-Foy en utilisant les dispositions du projet de loi 31.

Le zonage du secteur prévoit un maximum de sept étages, mais une dérogation sera accordée par une résolution municipale plutôt que par un règlement, ce qui raccourcira de trois mois les délais d’obtention des permis, selon l’administration Marchand.

Ce projet prévu au 3100 rue de la Forest comptera 350 logements et 24% d’espaces verts sur le terrain.

Le projet d’habitation est prévu au 3100, rue de la Forest.

Photo : Radio-Canada / Hugo Pothier

Nous gagnerons au moins quelques mois dans la délivrance des permis et autorisations, mais en plus probablement un an à la livraison.fait valoir le maire Bruno Marchand, alors que le taux d’inoccupation dans le secteur est de 0,5 %.

Il aurait été livré un an plus tard. Dans le cas d’une crise du logement, un an plus tard, c’est énorme. […] Nous ne voulions pas prendre ce risque avec un bon projet qui répond à nos immenses besoins conformément à nos critères.

Une citation de Bruno Marchand, maire de Québec

Densification

Aux résidents du secteur qui pourraient s’offusquer de voir pousser un immeuble de 13 étages dans un secteur où la hauteur maximale autorisée des bâtiments est habituellement limitée à sept étages, Bruno Marchand affirme qu’il ne s’agit pas d’une densification incontrôlée. Il précise que les sept premiers étages du nouveau bâtiment seront sur rue et que les six autres seront en retrait de la limite de propriété.

>>>>

Ouvrir en mode plein écran

Bruno Marchand, maire de Québec

Photo : Radio-Canada

Selon lui, cette zone se prête à une telle hauteur puisque le nouveau bâtiment ne sera pas entouré de maisons unifamiliales. Densifier doucement ne signifie pas dire : « Nous allons construire deux ou quatre étages ». La densification douce est une densification adaptée au quartier dans lequel elle est installéeexplique le maire de Québec.

L’administration Marchand précise que le projet de loi 31 permet d’accélérer la construction de logements mais qu’il permet également aux villes d’imposer des conditions aux promoteurs. Dans ce cas, le promoteur obtiendra six permis et autorisations de la Ville de Québec, mais il devra respecter 12 conditions, dont un certain nombre d’arbres à planter et un nombre minimum de logements.

La loi 31 prévoit une consultation publique obligatoire entre la présentation de la résolution au conseil municipal et son adoption par les élus.

>>>>

Ouvrir en mode plein écran

Le bâtiment doit être équipé d’un système géothermique. La livraison du bâtiment est prévue pour l’été 2026.

Photo : Groupe Régis Côté Inc.

Pas de logement social

Notons également que le projet ne comprend aucun logement social ou abordable, une des catégories de logements les plus recherchées depuis la flambée des prix ces dernières années.

Bruno Marchand souligne que le logement social est financé par le gouvernement du Québec. En faire une obligation pour ce projet aurait entraîné des retards supplémentaires, ce qu’il souhaitait éviter. Lorsque nous proposons des logements plus chers que le loyer social ou abordable, nous créons de l’espace dans [logements] qui, souvent, sont loués moins cher.

Le maire n’entend pas imiter Montréal et imposer un nombre minimum de logements sociaux et abordables dans les nouvelles constructions. Il y aura des logements sociaux dans tous les quartiersaffirme Bruno Marchand, mais pas dans tous les projets.

Plus tôt cette semaine, la Ville de Québec a accéléré un autre projet, utilisant cette fois une clause de la Charte de la Ville de Québec pour autoriser la construction de 52 logements sociaux dans le quartier de Loretteville.

Bruno Marchand affirme que ce n’est pas un traitement qui sera offert à tous les projets de construction de logements. Il ajoute cependant que son administration n’hésitera pas à utiliser ces outils pour tenir sa promesse de livrer 80 000 logements d’ici 2040.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Montbenoit. Les Carters Fêlés, pour célébrer et partager l’esprit « biker »
NEXT Crise de la vanille : baisse de la production