Valero Lévis croit toujours à l’avenir des énergies fossiles

Valero Lévis croit toujours à l’avenir des énergies fossiles
Valero Lévis croit toujours à l’avenir des énergies fossiles

«Même dans un contexte de transition énergétique, nos infrastructures sont essentielles pour l’avenir économique du Québec», a-t-il déclaré mercredi, devant le milieu des affaires de Lévis, lors d’une rare sortie publique de l’entreprise qui est pourtant bien visible sur la rive-sud. .

Il appuie ses propos en estimant la valeur ajoutée que son entreprise apporte à l’économie québécoise à 712 millions de dollars annuellement.

Propriété d’Énergie Valero depuis 2011, la raffinerie Jean-Gaulin fournit 70 % des produits raffinés au Québec et 40 % de ceux consommés dans l’Est du Canada. « Et cela va continuer dans les années à venir », a-t-il insisté.

Des délais jugés trop courts

Selon lui, la demande en énergies fossiles va certes diminuer, avec l’augmentation des véhicules électriques sur nos routes, mais elle va continuer.

“Le mélange de carburants (essence et éthanol) restera important à l’avenir.”

— Carl Marcotte, vice-président et directeur général de la raffinerie Jean-Gaulin

Il évoque la demande mondiale toujours croissante en énergie, soutenue par la croissance démographique mondiale, en plus des coûts élevés associés aux nombreux défis technologiques qui rendent plus difficile l’atteinte des objectifs de la transition énergétique.

« 2050 est une échéance trop proche », juge-t-il. « De nombreux défis technologiques nous attendent encore. »

Un peu plus vert

Néanmoins, l’avenir de la raffinerie de Lévis pourrait bien être un peu plus vert. En effet, Énergie Valero s’engage à réduire ses émissions de GES, visant même à devenir carboneutre d’ici 2035.

Pour y parvenir, l’entreprise mise sur l’augmentation de sa production de diesel renouvelable, à partir de ses usines américaines, étant le deuxième producteur mondial.

Au Québec, elle injecte également un ratio de 10 % d’éthanol dans ses essences depuis 2022, en raison de la norme provinciale.

Ce ne sont pas les seules mesures, assure la direction.

La raffinerie de Lévis a investi 1,8 milliard dans l’amélioration et l’entretien de ses infrastructures, ce qui a permis de réduire ses émissions de GES, affirme le directeur général.

Carl Marcotte cite en exemple la construction du pipeline Saint-Laurent en 2012, qui permet d’acheminer le pétrole raffiné jusqu’à Montréal sans passer par des voies ferroviaires ou routières.

Depuis 1990, « l’intensité des GES produits par la raffinerie a diminué de 31 % », précise-t-il. «Nous sommes bien positionnés au Canada.»

Selon lui, il s’agit de la raffinerie la plus fiable de l’entreprise, ayant reçu neuf fois le prix de la fiabilité.

Engagée envers sa communauté

Valero Lévis fait aussi sa part dans la communauté, a ajouté Marina Binotto, directrice des affaires publiques et gouvernementales.

En plus de la création d’une grande bande verte et de parcs entourant ses installations, l’entreprise s’engage envers sa communauté et les organismes de la région. « L’environnement nécessite également des actions locales et ciblées. Pour le bien de la population», a-t-elle déclaré.

>>>>>>

Pour la directrice des affaires publiques et gouvernementales, Marina Binotto, l’engagement envers l’environnement passe aussi par des actions ciblées dans la communauté.
(Frédéric Matte/Le Soleil)

La torche brûle

« Est-ce que la fusée brûle ? C’est la question qui serait le plus souvent posée par les Lévisiens. La fusée éclairante est un tuyau de 4,5 pieds de diamètre ; elle constitue la soupape de sécurité de la raffinerie, résume le vice-président et directeur général. «S’il y a une flamme, elle fait son travail, ne vous inquiétez pas», explique M. Marcotte.

LA RAFFINERIE JEAN-GAULIN EN CHIFFRES

  • 460 employés permanents et 250 entrepreneurs à Lévis
  • 94 millions de dollars de masse salariale
  • 265 000 barils raffinés par jour
  • 1971, année du début de ses activités
  • Sept équipes de production travaillent 24 heures sur 24, 365 jours par an
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV En Valais, un avocat fribourgeois sera procureur extraordinaire dans l’affaire Giroud
NEXT les adversaires des Bleus en 1/8ème s’ils terminent 1er, 2ème ou 3ème de leur groupe