cinq mineurs reconnus coupables

cinq mineurs reconnus coupables
cinq mineurs reconnus coupables
>>

Le métro parisien, le 20 avril 2024. MOURAD ALLILI/SIPA

Par Le Nouvel Obs avec AFP

Publié le 29 mai 2024 à 19h07Mis à jour 29 mai 2024 à 19h19

Temps de lecture : 1 min.

Accès libre

Lire plus tard Actualités de Google Partager

Facebook Twitter E-mail Copier le lien

Envoyer

Cinq mineurs ont été reconnus coupables ce mercredi 29 mai par le tribunal pour enfants de Bobigny pour des chants antisémites fin octobre dans le métro parisien, une séquence filmée qui a défrayé la chronique après avoir été largement diffusée sur les réseaux sociaux, a indiqué le parquet. à l’AFP.

Quatre d’entre eux, présentés devant le tribunal le 15 mai, ont été reconnus coupables d’insulte publique pour des raisons de religion mais acquittés du chef d’apologie des crimes contre l’humanité.

A l’inverse, le cinquième adolescent condamné a été reconnu coupable d’apologie du crime contre l’humanité, mais acquitté du chef d’injure.

Un mineur présenté au tribunal à l’automne

L’audience sur leurs sanctions est fixée à janvier 2025.

Deux autres jeunes, également jugés, ont été totalement acquittés. Un huitième mineur impliqué dans l’affaire sera présenté au tribunal à l’automne.

Lire aussi

Décryptage Apologie du terrorisme : pourquoi les poursuites pour ce délit se sont multipliées

Accès libre

Lire plus tard

Le 31 octobre, des chants ou propos antisémites ont été filmés sur la ligne 3 du métro. Ils avaient été signalés au parquet par la préfecture de police, la RATP et la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme.

Par Le Nouvel Obs avec AFP

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les élections du 9 juin 2024 en neuf questions
NEXT une belle fête en perspective