Québec donne un coup de pouce aux nouveaux logements

Québec donne un coup de pouce aux nouveaux logements
Québec donne un coup de pouce aux nouveaux logements

Le Laforest, au coin de la rue du même nom et du chemin Saint-Louis, verra le jour plus tôt que prévu.

La Ville de Québec accorde au promoteur Groupe Stratera une autorisation spéciale pour livrer, et rapidement, son projet de 350 logements, dans un contexte de crise du logement.

L’administration Marchand profite ainsi pour la première fois d’une nouvelle disposition prévue dans le projet de loi 31, qui permet d’autoriser la construction de projets résidentiels dans des « délais considérablement plus courts ».

Le Québec est admissible à utiliser ce pouvoir accordé par le gouvernement provincial, puisqu’il compte plus de 10 000 habitants et affiche un taux d’inoccupation de 0,9 %, bien en deçà du seuil de 3 % visé pour un marché équilibré.

>>>>>>

La Ville de Québec accorde au promoteur Groupe Stratera une autorisation spéciale pour livrer, et rapidement, son projet de 350 logements, dans un contexte de crise du logement. (Groupe Régis Côté)

Dans le quartier Saint-Louis, où l’immeuble atteindra jusqu’à 13 étages, à peine 0,5% des logements sont inoccupés.

Laforest devra être soumis à des modifications réglementaires pour autoriser une telle augmentation de hauteur, le zonage actuel permettant d’ériger des bâtiments allant jusqu’à sept étages.

Outre la rapidité d’obtention de l’autorisation, qui la dispensera de tenir un référendum sur le projet, la Ville a également le droit d’imposer des conditions à sa réalisation.

Le maire de Québec, Bruno Marchand, refuse d’imposer des constructions inhabituelles aux voisins du secteur, où se trouvent déjà plusieurs immeubles d’habitation. D’autant plus, ajoute-t-il, que le projet a déjà fait l’objet de plusieurs activités récentes de participation du public.

>>>>>>

Laforest devra être soumis à des modifications réglementaires pour autoriser une telle augmentation de hauteur, le zonage actuel permettant d’ériger des bâtiments allant jusqu’à sept étages. (Groupe Régis Côté)

Ce projet résidentiel remplacera le petit centre commercial qui occupe actuellement le terrain du 3100 rue de La Forest.

Québec est tenté de lui donner un feu vert rapide pour une livraison en juillet 2026, car il coche « toutes les cases », notamment en matière de développement durable : géothermie, place publique et toit vert sont inclus.

La Ville de Québec poursuit toujours l’objectif de produire 80 000 nouveaux logements d’ici 2040.

Plus de détails à venir.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 78 millions d’euros pour améliorer la qualité des produits animaux
NEXT Lancement de « Escaplette » – Le Petit Journal – .